Afrique du Sud : au Soweto Book Café, le livre sert au lien social

Fasseur Barbara ("L'Univers du Livre-Actualité")

Imaginé et conçu par Thami Mazibuko, le Soweto Book Café à Zondi en Afrique du Sud a de multiples casquettes. Tout à la fois bibliothèque, librairie, salle de classe, mais aussi centre d’alphabétisation communautaire, il est avant tout au service des membres de sa communauté – quel que soit leur âge. 

En 2015, Thami Mazibuko revient dans sa maison d’enfance à Soweto après avoir vécu dans le quartier central des affaires de Johannesburg. Il constate alors que cette partie du canton est pauvre en librairies et d’autant plus en établissements tenus par des personnes noires.

Il explique au site New Frame : « Les habitants des townships et des communautés auparavant défavorisées n’ont pas accès aux livres. Ces derniers sont un privilège pour eux. » Une analyse qui sera à l’origine de son projet qui verra le jour 3 ans plus tard, le Soweto Book Café.

Tout démarre donc en 2018, entre les murs de son domicile. Avec sa maigre collection personnelle d’environ 30 ouvrages, il inéugure une librairie de fortune. Rapidement, les dons affluent et son magasin grandit de façon fulgurante, jusqu’à atteindre 10.000 références.

Devant l'ampleur grandissante du stock, Mazibuko arrête d’accumuler et partage plus activement. Ainsi, les membres de la communauté pouvaient désormais entrer et prendre gratuitement n’importe quel bouquin. Il a également redistribué certains de ses biens aux écoles de Soweto. L’idée germe petit à petit de transformer ce qui avait débuté comme une librairie conceptuelle.

Doubler la dimension marchande d'une vocation de prêt est venue principalement du jeune public qui rendait visite à Mazibuko. Les bibliothèques publiques les plus proches étaient celles d’Emndeni et de Mofolo – respectivement 5 et 10 km de Zondi. Depuis, le libraire-bibliothécaire vend à ceux qui peuvent payer et laisse les plus démunis emprunter comme bon leur semble.

Lire et comprendre

Mais le gérant ne s’est pas arrêté là. À l’écoute de la communauté, il a poussé son concept et quelques années plus tard, Mazibuko s’associe à Sindisiwe Zulu. Conteuse, animatrice et écrivaine, elle dirige une organisation locale qui vise à améliorer les compétences en lecture et en écriture des enfants et des jeunes de la région.

Tout part une fois de plus d’un triste constat : sa propre nièce rencontre de difficulté à l’école. La jeune fille explique : « C’est de l’anglais. Nous ne savons pas le lire. Et parfois, nous le pouvons, mais sans le comprendre. » S'amorce alors une collaboration entre Zulu et des jeunes de Jabulani, Zondi et Mofolo. En s’associant avec Mazibuko, plusieurs autres programmes voient le jour dont un cours d’alphabétisation qui a lieu chaque samedi. Il rassemble des enfants de 4 à 16 ans, sous cet intitulé « La lecture c’est super cool ».

« Le Soweto Book Café amène les gens aux livres » déclare Mondi « Mordecai » Loni, un petit éditeur local dont les ouvrages sont présents sur les étagères de l’établissement. Car la librairie-bibliothèque est devenue plus que cela pour les habitants de Zondi.

Pour la suite, le Soweto Book Café entend organiser un festival littéraire pour créer une autre plate-forme pour les lecteurs, les éditeurs et tous les amateurs de livres. Mais également en vue de combler le vide laissé par la disparition du Festival du livre Abantu.

Crédits photo : Facebook

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • Nos députés "souverainistes" sous les ors de la République française une et indivisible

    POUSSER LE BOUCHON

    Albè

    27/06/2022 - 21:17

    Sans prendre la défense de Frédéric C., qui est assez grand pour le faire, avouez que vous pousse Lire la suite

  • Nos députés "souverainistes" sous les ors de la République française une et indivisible

    Pour Frédéric C

    Rose

    27/06/2022 - 19:45

    J'aurais" le cerveau si rétréci et intoxiqué" ,serais un "adepte de Gobineau " voire " un apolog Lire la suite

  • Nos députés "souverainistes" sous les ors de la République française une et indivisible

    Arithmétique ou évolutions sociales?

    Frédéric C.

    27/06/2022 - 10:04

    ROSE: Évidemment que j'ai compris votre machin : vous prenez les gens pour des cons ou quoi? Lire la suite

  • Nos députés "souverainistes" sous les ors de la République française une et indivisible

    NATIONALITE

    Albè

    26/06/2022 - 21:07

    Rose, arrêtez de prendre les gens pour des buses et faire comme si tous les 6 millions d'Arabes e Lire la suite

  • Nos députés "souverainistes" sous les ors de la République française une et indivisible

    67-6= 61

    Rose

    26/06/2022 - 19:58

    Qu'est ce qui dans les 3 lignes et demie écrites par moi vous permet de dire que j'éprouve de la Lire la suite

Visiteurs

  • Visites : 1041065
  • Visiteurs : 58074
  • Utilisateurs inscrits : 182
  • Articles publiés : 1139
  • Votre IP : 18.206.14.36
  • Depuis : 01/05/2021 - 18:57