Tous les présidents et premiers ministres de la Caraïbe sont vaccinés

   Et ils ne l'ont pas fait anbafey, en catimini, comme la grande majorité de nos politiques martiniquais mais bien publiquement. Photos à l'appui !

   Que ce soit dans la Caraïbe insulaire ou continentale TOUTES et TOUS les dirigeants de ces pays se sont fait vacciner depuis... février ou mars 2021. Ce faisant, ils ont appelé leurs compatriotes à suivre leur exemple et ont lancé des campagnes de vaccination qui ont eu 10 mois plus tard des résultats probants puisque la moyenne des personnes vaccinés dans la Caraïbe en ce mois de décembre dépasse les 67% contre à peine 35% en Martinique. Cela ne doit-il pas nous interroger, nous qui aimons à nous proclamer "Caribéens" à la moindre occasion ?

   Sommes-nous plus savants ou plus intelligents que ceux que nous nous plaisons à appeler "nos frères caribéens" ? Car ces derniers n'ont pas fait dans le détail : ils ont utilisé aussi bien les vaccins à ARN Messager comme Pfizer, Astra Zeneca ou Moderna que les vaccins classiques comme le vaccin cubain Abdala, le russe Spoutnik V ou le chinois Sinopharm. Ne disposant pas toujours de grands moyens financiers, d'autant que le covid a plombé leur industrie touristique qui constitue pour eux une importante source de devises, ils se sont débrouillés dans un premier temps avec les doses offertes par des pays aussi divers que l'Angleterre, Cuba, la Chine, la Russie ou l'Inde. 

   Sont-ils, ces dirigeants (es) caribéens des "traîtres", des "collabos", des "complices du génocide contre le peuple noir" et autres âneries déversées sur les réseaux dits sociaux en Martinique ? Evidemment non puisqu'ils ont gardé en tête au moins quatre évidences :  

 

   . le covid n'a pas été "créé" en Occident mais est apparu en Chine, dans la ville de Wu-Han.

 

   . les pays les plus vaccinés au monde sont les pays occidentaux ou développés et aucun de leurs dirigeants n'auraient pris le risque de "suicider" leurs propres peuples d'autant qu'en Occident ce sont uniquement les prétendus dangereux vaccins à ARN Messager qui sont utilisés. Les 51 millions de Français vaccinés vont-ils périr à cause des "effets secondaires" desdits vaccins ? Si oui, eh bien, ce n'est plus la peine pour les Martiniquais de lutter contre "le colonialisme français". Il nous suffira d'attendre ! Quant aux Palestiniens, ils peuvent ranger leurs roquettes car Israël est le pays le plus vacciné de la planète.

 

   . pour l'heure, la seule parade est la vaccination et le mot "parade" n'est absolument pas à confondre avec "remède". Il s'est, en effet, agi de parer au plus pressé contre un virus inconnu sachant que le vaccin n'empêche pas du tout de contracter le covid mais d'en subir les formes les plus sévères et donc l'hospitalisation suivie de la salle de réanimation dont on sort rarement indemne.

 

   . les remèdes de la pharmacopée caribéenne, efficaces contre bien des maladies, ne le sont malheureusement pas contre le covid au contraire de ce qu'avancent les adeptes du Virapic. A moins que la pharmacopée martiniquaise (ou guadeloupéenne) ne soit miraculeusement plus riche que ses voisines caribéennes...

 

   Il est vrai que tous ces pays sont indépendants et prennent leurs décisions eux-mêmes. En toute connaissance de cause en tout cas ! Rien à voir avec nous qui prétendons vouloir abroger une loi votée par le Parlement français et avalisée par le Conseil constitutionnel français alors même que nous sommes... français et que nous refusons le moindre petit début de commencement d'autonomie lorsque nous sommes appelés à nous prononcer par la voie des urnes sur le sujet. La CTM n'a pas la compétence "Santé" que l'on sache car celle-ci est du domaine de l'Etat... français. Parler de "gestion locale de la pandémie" relève par conséquent de la pure et simple gesticulation politicienne ou syndicale. Ou de l'enfant-gâtisme...

   Confondre enfin l'usage du chlordécone, qui est un crime colonial, avec un virus né en Chine, qui a envahi toute la planète et qui est partout combattu avec cette parade (et non ce remède) qu'est le vaccin, avec ou sans ARN Messager, relève du même délire. Notre seule excuse est que le délire en question relève d'une situation coloniale abracadabrante qu'Edouard Glissant avait déjà explicité dans Le Discours antillais (1981) quand il parlait du "délire verbal coutumier". Quant à Aimé Césaire, s'il était encore vivant aujourd'hui, il ne parlerait plus de "génocide par substitution" mais d'"autogénocide par entêtement". N'ayons pas peur des mots car entre 700 et 1.000 Martiniquais ont déjà perdu la vie à cause du covid !

   Il est encore temps de nous ressaisir. Grand temps...

Commentaires

Vaccination en Martinique Covid

TAICHIQONG

23/12/2021 - 18:35

L'incrédulité et la bêtise sont les plus partagées dans le Monde ; elles atteignent des sommets sans cesse renouvelés grâce aux réseaux asociaux ; on en voit une version très particulière(de l'incrédulité et de la bêtise) à la Martinique dans le processus tragique qui conduit très directement au suicide de ceux qui refuse le vaccin au nom d'un fondamentalisme déplacé (Ma liberté)

Vaccination en Martinique COVID

MIMAJ

24/12/2021 - 04:09

Tout d’abord merci pour ce propos plein de bon sens, appelant chacun à la réflexion.

En effet, victimes de la démocratisation de l’information, nos « penseurs »sont pris dans des engrenages de palabres qui ne leur donnent ni clairvoyance ni lucidité, ni la possibilité d’un jugement conscientisé.

C’est à s’interroger alors quant à la réalité de L’Homme, à sa capacité de discerner pour faire face à l’inconnu ou encore à une situation qui lui échappe.
Dans le cas présent nous voyons bien que toute raison gardée, une bonne frange de la population et pas des moindres montre son absence totale de bon sens à tous les points de vue.

Il reste encore beaucoup à faire pour en arriver là. Mais gardons espoir qu’un sursaut viendra éveiller ces esprits plutôt englués.

Choisisr son vaccin dès maintenant

Peacly

25/12/2021 - 08:18

Merci , pour ces réflexions ! Nos hommes politiques sont vaccinés, la grande majorité des médecins est vaccinés ! Faisons confiance à nos médecins traitants et pas aux informations des réseaux sociaux, véhiculées et amplifiées par des personnes souvent de bonne foi mais qui ne connaissent rien à ce sujet particulier, comme pour d'autres problèmes de santé ! Pour soigner mon cancer je vais demander plusieurs avis , mais à des cancérologues et à mon médecin traitant, pas au syndicats divers....
Correction : Astra Zeneca n'est pas un vaccin à ARN messager ! Dès maintenant on peut donc éviter un vaccin qui soulève des questions pour certains, et se faire vacciner avec un vaccin "classique", soit Astra Zenca et aussi Johnson et Johnson, tous deux autorisés en France .
Pourquoi nos hommes politiques et leurs conseillers santé ne demandent pas la disponibilité de ces vaccins en Martinique ?

Génocide par substitution : qui en portera la responsabilité ?

MARNIE

04/01/2022 - 16:43

Merci pour cet article dont le contenu est rempli de bon sens. Ma crainte est que dans l'hystérie collective qui traverse notre territoire, plus rien de sensé n'est entendu. C'en est tragique. Comment en sommes-nous arrivés là et être presque les seuls au monde à continuer de considérer ( 1 an après) qu'il vaut mieux mourir de cette terrible maladie plutôt qu'imiter les milliards d'êtres humains qui ont été vaccinés et espérer s'en sortir.?
Mais en y regardant de plus près, nos médias ( principalement la TV et dans une moindre mesure la radio), servent de caisse de résonance aux résistances en ne relayant QUE les propos des activistes "antivax". Quand des actions et déclarations de ces derniers sont présentés, c'est très, très rare qu'il y ait une contre information notamment de professionnels tels que des médecins spécialistes ( virologue, généticien, épidémiologiste,...) pour apporter des précisions et corriger les propos tenus par ces activistes
Ne sommes nous pas comme les lemmings qui pratiquent le suicide collectif ? Sauf que ces derniers suivent leur instinct. Nous sommes comme anesthésiés et sous l'emprise d'une secte. Nous serons les propres responsables de ce génocide que nous redoutons tellement
Marnie

Frères Caribéens, xénophobie anti-Caribéens, lâchetés

Frédéric C.

17/05/2022 - 06:11

Merci pour cet article clair. Cependant, sur "nos frères Caribéens" invoqués par beaucoup de gens, n'oublions pas que dans la confusion actuelle, beaucoup de Mquais et Gpéens "pancaribéanistes" et très "Roots" bèlè (BDK)veulent foutre LES Haïtiens, LES Saint-Luciens, LES Dominicais et LES Dominicaines DEHORS. J'ai personnellement entendu ce genre de discours de la part de Mquais "de l'intérieur", et depuis des années. Ce mélange de "fraternité" avec les autres Caribéens avec une violente xénophobie à leur égard sent très très mauvais. Ce n'est pas étranger au vote massif pour MLP au 2è tour de l'élection pestilentielle 2022 en Mque et Gpe./ Les Anti-Pass-Sanitaire, anti-Vaks et anti-ARN-Messager, j'ai l'impression qu'ils ne sont pas toujours au clair dans leur tête et comportements. Je ne dis pas tous, mais certains. Des connaissances pourtant instruites et cultivées m'ont dit: "C'est quoi la différence entre anti-PassSanitaire et anti-Vaks ?''. J'étais partage entre l'envie de rire et de hurler. En revanche, certains anti-Vaks étaient en fait anti "thérapie génique ", c'est à dire contre l'ARN-Messager, ce qui n'est pas un vaccin classique, mais précisément un technique à "ARN-Messager". Ce qui n'empêche, et je partage l'avis de l'auteur de l'article, que c'était et reste la SEULE ET MEILLEURE PARADE, parce qu'on était dans l'urgence. Heureusement que ces chefs d'Etats et de Gouvernement ont fait cette démonstration par l'exemple. Dommage que tant de nos élus et dirigeants syndicaux, pour ne pas déplaire à leur "base", ne l'aient pas fait : on aurait peut-être eu à déplorer moins de morts en Mque et Gpe. C'est d'autant plus surprenant que certains de ces "responsables" se disent "patriotes Mquais". Des patriotes Mquais conscients d'un tel pb (au sens: conscients des différents aspects de ce pb, certes inédit), s'étant fait vacciner mais hurlant avec les "anti-Vaks/anti-PassSanitaire", ce n'est pas très sérieux, et des centaines de compatriotes ont peut-être payé cette lâcheté de leur vie. Il faut du courage pour nager à contre-courant. Si on s'en tient à ce critère, il y a eu peu d'intellectuels et de personnalités publiques ayant eu le courage de se mouiller dans cette crise!

Hystérie anti-Vaks, chlordécone et lâchetés, encore...

Frédéric C.

17/05/2022 - 17:05

(Ce qui suit complète mon précédent commentaire de ce jour.) Avec de l'empathie, on peut mieux comprendre le comportement des "suiveurs" (mal informés) des leaders anti-Vaks et/ou anti-PassSanitaire (pas les leaders eux-mêmes, dont certains d'ailleurs sont morts). Pourquoi ? Parce que l'Etat français a une part de responsabilité écrasante dans l'empoisonnement généralisé de la population au CHLORDÉCONE, que c'est connu, et ça a pesé énormément dans la conscience collective et l'énorme méfiance qui s'en est suivie vis-à-vis de l'État en matière de santé publique. Car c'est quand même la troïka "État-lobby béké de l'import-export-gros planteurs de banane" qui a été la FORCE PROPULSIVE pour la poursuite de l'importation-utilisation massive du chlordécone en Mque-Gpe, alors que celui-ci était interdit depuis des années en France et aux USA (mettons de côté les petits planteurs, qui n'avaient pas le choix, ni voix au chapitre !). Or en matière de SANTÉ PUBLIQUE, l'actuel chef de l'État MACRON s'était permis d'affirmer publiquement et avec son mépris habituel : "Il ne faut pas dire que (le chlordécone) est cancérigène parce qu'on dit quelque chose qui N'EST PAS VRAI et qu'on alimente les peurs". C'était le 3 ou 4/02/2019, devant des élus "Antillais". Cela s'est su, heureusement ! Alors quand un an plus tard le même Pdt Macron déclare solennellement, en substance : "il faut vous faire vacciner, il en va de votre intérêt, de votre santé, de votre vie", la terreur collective liée au chlordécone et à l'intégrité physique des Mquais remonte, se ravive et se renforce ! La plupart des Martiniquais n'ont pas confiance en ce type : "Mwen?!! Boug la ka di i lé pwotéjé santé nou? Men sé li menm ki di klòdékòn la pa kansérijenn!!! Ki mannyè nou pé fè an boug kon sa konfians?!" Et certains ont résisté et résistent encore à ce qui leur apparaît comme une saloperie de plus de la part de l'État, en particulier de son chef. Les "anti-Vaks" n'ont eu qu'à s'engouffrer dans cette brèche.... Alors certes, M.le rédacteur, le Covid est apparu en Chine. Mais quand vous êtes déjà terrorisé, votre entendement et votre discernement régressent, et vous ne faites pas la part des choses, tout se mélange dans les têtes, et c'est la porte ouverte aux peurs et comportements irrationnels! L'effet de foule accentue la chose, c'est l'instinct grégaire... J'ai entendu une copine anti-Vaks, instruite, cultivée, naguère militante rationaliste, me dire que c'est la 3è dose du vaccin qui a tué J.Desvarieux, alors qu'il était déjà malade. Du n'importe quoi, oui, mais qui s'explique. C'est ainsi, à mon sens, que s'explique en partie le refus de se faire vacciner. La terreur collective liée à l'empoisonnement au chlordécone + l'obscurantisme de nombreux leaders anti-Vaks/anti-PassSanitaire plus ou moins charismatiques. Les autres pays de la Caraïbe n'ont pas, à ma connaissance, subi d'empoisonnement au chlordécone... Insulter les gens rétifs au vaccin en Mque et en Gpe ne sert à rien, même si on a des raisons d'être en colère. Mais encore une fois, il est DÉPLORABLE que tant de GENS CONNUS (artistes, politiques, professionnels de la santé, "intellectuels" ou réputés tels) n'aient pas pris l'affaire en main collectivement pour organiser des débats publics, contradictoires, de vulgarisation pour expliquer, expliquer, expliquer, quitte à se réfuter mutuellement, mais au moins ça aurait rationalisé la problématique, réduit les effets de cette hystérie anti-Vaks, qui, la bride sur le coup, alla jusqu'à saccager au moins un centre de santé. Ça a un nom (controversé), cela. C'était du terrorisme anti-médical. Et très peu de personnalités connues se sont "mouillées". Sans doute par peur de se faire agresser personnellement ou via les RS? Quel courage, alors que cette hystérie anti-Vaks agressa littéralement le pays... Démission ou trahison des clercs, encore une fois ! C'est à force de lâchetés cumulatives de ses "élites" qu'un pays se meurt. (Ceci ne dédouane pas le gouvernement de ses méthodes autoritaristes, notamment la suspension de personnels soignants non vaccinés (art 14 de la loi du 05/8/2021: https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Loi_du_5_ao%C3%BBt_2021_relative_%C3%A0…). Mais nos "élites", notamment nos parlementaires, qu'est-ce qu'ils ont proposé comme autres méthodes quand ils siégeaient à l'Ass.Nationale et au Sénat?

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • Les élus défendent-ils les Martiniquais ? (2è partie)

    COMPTABLE PUBLIC

    Albè

    02/10/2022 - 09:35

    Karl, un comptable public peut effacer les données comptables de son établissement, mais grâce à Lire la suite

  • Les élus défendent-ils les Martiniquais ? (2è partie)

    QUELQUES ELEMENTS DE REPONSE....

    Karl

    02/10/2022 - 09:16

    A "Rose", je voudrais le rassurer en lui disant que disparu ou pas, le dossier de David ZOBDA se Lire la suite

  • Les élus défendent-ils les Martiniquais ? (2è partie)

    ERRATUM

    Albè

    02/10/2022 - 06:58

    Dans mon dernier post, il faut lire : "...qu'ils demandent à leurs responsables administratifs de Lire la suite

  • Les élus défendent-ils les Martiniquais ? (2è partie)

    EXPERT

    Albè

    02/10/2022 - 06:56

    Karl, quand on lit vos analyses, on découvre que vous avez une connaissance très approfondie des Lire la suite

  • Les élus défendent-ils les Martiniquais ? (2è partie)

    Au fait , une question....

    Rose

    01/10/2022 - 20:07

    On a retrouvé le dossier de David Zobda perdu au SMTVD ?

    Lire la suite

Visiteurs

  • Visites : 1484158
  • Visiteurs : 71177
  • Utilisateurs inscrits : 208
  • Articles publiés : 1517
  • Votre IP : 3.238.49.228
  • Depuis : 01/05/2021 - 18:57