Kiles moun ki reskonsab bankoulélé-tala ?

   Es an jou nou ké rivé sav konmen Afritjen ki ped tavi-yo davwè yo té ka chaché janbé lanmè Méditérané pou sa trapé an lavi ki méyè ?

   Pétet pasé 10.000 za néyé silon chif éti nou konnet.

   Swasant lanné apré lendépandans laplipa sé péyi l'Afrik la, Neg ka kontinié pwan fè anba salopté kolonialis l'Ewop, soutou ta la Fwans épi "FwansAfrik"-li a. Konsidiré hak pa té chanjé ! Sa tris, sa red, men an keksion blijé vini nan lespri-nou : kiles moun ki reskonsab sitiasion-tala ?

   Primié ki reskonsab sé l'Ewop ki dépotjolé l'Afrik pannan siek épi siek ek ki ka kontinié fè'y an lot manniè pli anba-fey. Men, sa tibwen two fasil rifizé wè ki sé dirijan afritjen an ni reskonsabilité-yo tou adan bankoulélé-tala. An bann opowtinis, dirigonflis, manti-mantè, espwatè, vòlè lajan piblik, diktatè kisasayésa...pwan laplas sé Blan-an akonté sé lanné 60-la siek-la ki fini pasé a.

   Dé sèten adan yo o pouvwa dépi 30, délè 40 lanné, épi konplisité l'Ewop ek yo sanfoutépamal di pep-yo dépi yo ka viv alez kon Blez, dépi yo ka viv kon pagna, kon gwotjap. Lè yo ka fè éleksion, rézilta-a sé bagay kotjen ki la ! Men sa ki pli séléra-a sé ki sé metamanyok afritjen tala pa ka fè an tjou-patat pou sa rabonni, amélioré, lavi pwop pep-yo, soutou lajénes. Davwè sé pli souvan ki rarman jenn moun ka sanfui di péyi-yo ek ka chaché janbé la-Méditérané abò nenpot kalté bato ki pé chalviré nan dlo a nenpot ki lè.

   Sé dirijan afritjen tala pa wont wè foto, gadé émision latélé, li rapò asou sa l'Ewop ka kriyé "migrants" kivédi moun ka pwan-kouri davwè lavi-a enposib adan péyi-yo ?

   YO PA WONT ?

Commentaires

En Martinique aussi.

certes

07/03/2023 - 22:07

L'Afrique "noire" est souvent décrite comme un continent d'exode massif. Les images d'Africains à bord de bateaux surpeuplés à destination de l'Europe entretiennent cette idée, a fortiori les photos de victimes en cas de naufrage. Toutefois, les pays d'Afrique ne connaissent pas un taux de migration supérieur à la moyenne mondiale. Le pays qui a le plus fort taux d'émigration est le Mexique, pays dont le PIB est pourtant le plus important d'Amérique latine.

A l'échelle mondiale, 2/3 des migrants originaires d'un pays "en développement" s'installent dans un pays de même niveau de développement, dans la même région du monde. Il n'y en a qu'1/3 qui migrent dans un pays développé, au terme d'un déplacement géographique plus long.

Un frein à l'émigration vers les pays riches tient au fait que de nombreux candidats à l'émigration, en vertu des passeports qu'ils détiennent, ne peuvent y accéder sans un visa, difficile à obtenir. En Afrique, seuls les Seychelles, Maurice et l'Afrique du Sud ont des passeports avantageux de ce point de vue. C'est une des raisons pour laquelle beaucoup d'Africains arrivent en Europe "sans papiers", par des circuits mafieux. D'où un autre frein : l'argent, car les passeurs coûtent cher. Les dangers d'un voyage illégal pourraient aussi constituer un frein, mais les Africains qui atteignent l'Europe sont à 80% de jeunes hommes, qui sous-estiment le risque.

40% des migrants africains en Europe ont achevé un cycle d'études secondaires. 60% avaient un travail dans leur pays, souvent convenable. Contrairement aux idées reçues, la plupart des migrants africains en Europe qui sont en situation irrégulière n'étaient pas "pauvres" dans leur pays. Leur motivation est économique mais pas que : 40% évoquent des raisons liées au contexte politique ou des problèmes personnels.

Ces situations ne concernent pas que les Africains. Le bateau qui a récemment fait naufrage au large de l'Italie transportait des migrants originaires d’Irak, d’Iran, du Pakistan, de Syrie et d’Afghanistan. Les médias italiens ont indiqué que trois personnes soupçonnées d’être des passeurs ont été arrêtées. Elles auraient fait payer entre 5.000 et 8.000 euros à chaque migrant qu’ils avaient fait embarquer en Turquie, trois jours plus tôt.

Et la Méditerranée n'est non plus seulement en cause. En Martinique, on dit que des Haïtiens débarquent illégalement au Prêcheur de manière quasi habituelle. On ne montre pas de photos. Qu'en sait-on ?

Non, sé dirijan ta-a pa wont piyès

Frédéric C.

07/03/2023 - 22:32

Zansèt sé dirijan ta-a, bò 1960, sé labann Dègòl-Foka-Debré ki mété yo la, pou swadizan "dirijé" dé Léta popòt Lafwans, anba platpié Dègòl konnèkchòn. Bagay kontinyé menm mannyè-a jisapwézan. Pannan tan-an té ka pasé, té ni on boujoisi "compradore", sa pa té ka jennen sé nèwo kolonialis fwansé-a. Men sé dirijan Afritjen ki té ka asèpté sa, délè yo rivé pran on li lotonomi lojistik kon yo di, notaman dé moun kon O.Bongo épi pétròl èk bèl bwa péyi-y la... Mè majorité sé moun ta-a, sé moun ka détounen lajan piblik, sé gwo boujwa ki la. É...Misié rédaktè-a, ou pé pa di nou kon sa yo fè sa épi "konplisité" Lafwan: sé on machin ki ni dé séri rou: yonn pé pa woulé san lòt la... Mè machin-la ka aji adan Kamroun òben Niger, yo sav bien sa yo ka fè-a! Yo ni on pozisyon dè klas sosiyal, yo solidè épi boujwazi Lafwans ! Zafè klas la fondamantal ! Yo pa ni piyès sans "lentérè nasiònal"!... Kidonk frè yo sé kontanbank yo-a. Lè yo mantjé tonbé davwè ni mannifestasion, kakarèl ka pwan yo, Lafwans ka entèvienn épi Lawmé-y: Zaïre, Kolwezi, Mali, Gabon, Santrafrik... Lè on patriyòt lévé, yo ka fè an mannyè pou krazé-y (Sankara, sé pa Konpraoré sèlman: Houphouët épi Lafwans Mitérando-Chirac joué an wòl adan sa)... É sé pou sa, pou Matinik, fòk pa sé boujoisi-a makouto-koronpu ki dirijé chanjman istati péyi-a, sinon pèp Matinik-la kay viv dé bagay ka sanm sa ki pasé dòt koté-a.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • "Hé, zut ! Deux jours après la dissolution et Marine m'a toujours pas envoyé...

    Est-il avéré, çad prouvé, que Valls...

    Frédéric C.

    12/06/2024 - 22:51

    ... Lire la suite

  • Olaf Scholtz : "L'attaque du Hamas contre Israël était inhumaine"

    Urbi et Orbi.

    Emile

    12/06/2024 - 11:53

    Les modalités d'existence de mes parents les ont portés vers des idées de droite. Lire la suite

  • L'Eddie Marajo bashing, énième symptôme de notre infantilisme

    L'EMISSION CONTINUE

    Albè

    11/06/2024 - 19:20

    L'émission scandaleusement anti-guadeloupéenne sur cette télé-poubelle martiniquaise continue imp Lire la suite

  • Université des Antilles : un doyen de faculté condamné à 3 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amendes

    Le pb avec ce genre d'article...

    Frédéric C.

    11/06/2024 - 17:24

    ... c'est que personne n'est nommé. Lire la suite

  • Déclaration de Serge Letchimy après les élections européennes

    Virtuosité.

    Emile

    11/06/2024 - 13:58

    Tout d'abord, il faut saluer la virtuosité en français (deuxième langue) de la personne qui a réd Lire la suite