Martinique : nouvelle tentative de génocide par vaccination

   Chacun a encore en tête ce terrible virus, possiblement venu de Chine, le covid 19, qui paralysa la planète entière pendant deux ans, provoquant 7 millions de morts selon l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé). 

   Un prétendu vaccin miraculeux avait été sorti des laboratoires pharmaceutiques comme les magiciens tirent des lapins de leur chapeau et le gouvernement français avait prétendu l'imposer à ses dernières colonies et donc à la Martinique. Chose bizarre : il l'avait imposé aussi à sa propre population gauloise. Comment appeler ça ? Hum !... S'auto-génocider sans doute. Mais bon, c'était leur problème à ces descendants de Vercingétorix, pas le nôtre ! Nous avons alors résisté de toute nos forces à cet empoisonnement vaccinal visant à exterminer notre population descendante de Kunta Kinté. Nous avons rejeté leurs appareils respiratoires visant à asphixer nos malades, renvoyé leurs médecins venus soi-disant prêter main forte à nos hôpitaux et nous avons fait entièrement confiance à nos rimed-razié autrement dit à notre bonne vieille pharmacopée insulaire. 

   Bon, 1.100 d'entre nous sont montés en Galilée rejoindre Papa Jah mais ce n'est pas du tout parce qu'ils avaient refusé de se faire vacciner mais parce qu'une fois à l'hôpital, ils avaient été génocidés. Car ce mot n'est pas tropt fort ! 1.100 sur une minuscule population de 350.000 habitants c'est énorme. Enormissime même...

   Or, voici que ces mois derniers, les colonialistes sont revenus à la charge avec la même tactique sournoisement génocidaire : ils vaccinent dès la classe de 5è contre les "Papillomavirus humains" ou HPV. Soi-disant que ce machin favorise l'apparition de cancers, notamment celui du col de l'utérus et qu'il convient donc de le bloquer à temps. Or, aucun épidémiologiste-facebook, aucun biologiste-instagram aucun scientifique-tik tok n'a validé pareille information à ce jour en dépit de leurs intenses recherches au sein des laboratoires des réseaux sociaux. Donc, ils nous racontent une fois de plus des salades, ces colonialistes. Et ceux qui prétendent que non au motif que les collégiens gaulois reçoivent ce même vaccin ne connaissent pas la perversité des colonialistes. Car enfin, qui nous prouve que le vaccin diffusé en Gaule est le même qu'à Madinina ? 

   Nous avons donc vaillamment résisté contre cette nouvelle tentative de génocide par vaccination et la Martinique affiche le taux le plus bas de personnes vaccinés de la Gaule, la Corse, l'île Bourbon, Saint-Pierre-et-Miquelon, Karukéra,  la Guyane etc... : 17%.

   Viva la Revolucion ! Heu, non... C'est obsolète ce truc. Hotep ! qu'on dit désormais. 

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • "Hé, zut ! Deux jours après la dissolution et Marine m'a toujours pas envoyé...

    Est-il avéré, çad prouvé, que Valls...

    Frédéric C.

    12/06/2024 - 22:51

    ... Lire la suite

  • Olaf Scholtz : "L'attaque du Hamas contre Israël était inhumaine"

    Urbi et Orbi.

    Emile

    12/06/2024 - 11:53

    Les modalités d'existence de mes parents les ont portés vers des idées de droite. Lire la suite

  • L'Eddie Marajo bashing, énième symptôme de notre infantilisme

    L'EMISSION CONTINUE

    Albè

    11/06/2024 - 19:20

    L'émission scandaleusement anti-guadeloupéenne sur cette télé-poubelle martiniquaise continue imp Lire la suite

  • Université des Antilles : un doyen de faculté condamné à 3 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amendes

    Le pb avec ce genre d'article...

    Frédéric C.

    11/06/2024 - 17:24

    ... c'est que personne n'est nommé. Lire la suite

  • Déclaration de Serge Letchimy après les élections européennes

    Virtuosité.

    Emile

    11/06/2024 - 13:58

    Tout d'abord, il faut saluer la virtuosité en français (deuxième langue) de la personne qui a réd Lire la suite