Merci, monsieur Chamoiseau !

Serge Troudart

À l’OSCOP, nous partageons totalement la mise en oeuvre du processus de responsabilisation. Et c’est vrai, ce qui nous manque le plus c’est une pensée Politique. Nous espérons vivement que votre texte servira à éclairer nos échanges. Nous serions comblés si comme vous le souhaitez ce procédé permettait de réamorcer cette pensée politique qui nous manque tant !

Mais là où nous ne vous comprenons pas et vous n’êtes pas le seul, l’élite, les politiques, les plus éclairés, vous êtes toutes et tous sur les mêmes bases théoriques qui nous ont amenés là où nous sommes aujourd’hui.

Tant que nous ne changerons pas de méthode, nous ne verrons pas la beauté du monde que vous aimeriez tant voir de vos yeux. Je prends comme exemple la manière dont vous analysez le résultat du référendum au Chili. La nouvelle constitution a été rejetée massivement par près de 62% de Chiliens qui n’ont pas soutenu le texte qui devait remplacer celui hérité de la dictature de PINOCHET.

Pour vous, le rejet de cette constitution par 62% de Chiliens c’est de l’obscurantisme, ce qui veut dire que cette majorité s’oppose à la diffusion de l’instruction et de la culture au Chili.

Vous insistez en écrivant qu’un projet esquisse ce que pourrait être une nation qui voit le monde et dans lequel le monde distingue ce qui précède de la beauté. Mais Mr CHAMOISEAU vivre c’est ce qu’il y a de plus beau au Monde, la vie est une beauté mais pour certains elle peut être une tragédie, c’est le cas de beaucoup de Chiliens et de Martiniquais.

La raison principale pour laquelle tout ce que vous allez décider entre vous élites, politiques, bien-pensants, dans votre tour d’ivoire et que vous allez essayer de nous imposer sera un échec sociétal.   

Vous ne respectez pas la souveraineté du peuple et c’est le b-a ba. Si vous la respectiez, vous seriez dans la relation que vous exprimez en paroles et l’action serait positive. La légitimité qu’il vous manque pour parler au nom du peuple, c’est lui qui vous l’apporterait. Ce n’est ni référendum, ni consultation, décidés d’en haut qui changeront la donne. Mais vous le savez, il vous manque le courage politique.

Connexion utilisateur

Dans la même rubrique

Commentaires récents

  • Ils n'ont pas honte d'avoir favorisé l'élection d'une assimilationniste !

    Ah bon ?

    Tyler_Durden

    18/07/2024 - 21:39

    Serait ce un article provenant d un troll azéri 😆?? Lire la suite

  • Tony Delsham, le maître de la littérature populaire antillaise

    La réédition !

    Veyative

    18/07/2024 - 19:11

    C'est exactement ce qui m'est aussi venu à l'esprit à l'annonce de son décès. Lire la suite

  • Et les presque 40.000 Gazaouis massacrés, ne sont-ils pas "en décomposition" ?

    Crimes de guerre sans limites...

    abdou thiam

    15/07/2024 - 19:51

    Ecoles éventrées ,marchés bombardés ,hopitaux et leurs patients pulvérisés,immeubles atomisés ,or Lire la suite

  • Le PPM et le GRAN SANBLE sont-ils encore légitimes à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) ?

    Boxe et politique ?

    MARTIN T@M@R

    13/07/2024 - 10:04

    Autant savoir de quoi on parle : un knock down, c'est le boxeur à terre, ne serait-ce qu'un genou Lire la suite

  • « “Dégage au bled”, “pourriture d’Arabe” : depuis le 9 juin, les racistes n’ont même plus peur de la honte »

    A bas le racisme anti-blancs!!!!!

    abdou thiam

    10/07/2024 - 14:15

    La lutte contre ce racisme doit etre indissociable du pernicieux racisme anti-blancs qui se propa Lire la suite