Ces "nationalistes" qui demandent à la justice française d'annuler...

   ...le fameux "hymne martiniquais", gagnant du concours qu'avait lancé la CTM en même temps que celui lié au choix du "drapeau martiniquais", sont de parfaits enculés. Il n'y a pas d'autre mot !

   Et pourquoi ?

   Parce qu'un "nationaliste", un "indépendantiste" ou un "souverainiste" n'a tout simplement pas le droit de trainer un compatriote martiniquais devant la justice française qu'ils ne cessent d'accuser d'être "coloniale" ou "colonialiste". Sauf dans un cas, un seul : un problème relevant de différents privés. Là, oui ! Des exemples : votre mécanicien vous remet votre voiture soi-disant réparée mais qui retombe en panne deux jours après parce que des pièces ont été prélevées dans le moteur ; votre voisin pénètre régulièrement sur votre terrain pour y récupérer des fruits qu'il vendra, cela sans vous en demander l'autorisation ; votre conjoint ou conjointe vous trompe et vous demandez le divorce etc...

   Là oui, bien que "nationaliste" vous avez parfaitement le droit de recourir à la justice française puisque la Martinique est jusqu'à preuve du contraire sous tutelle française.

   Mais dès que l'on sort des différents d'ordre privé, dès que l'on entre dans le domaine politique, un nationaliste n'a pas à recourir à la justice française contre un autre ou d'autres Martiniquais. Or, la question du drapeau et de l'hymne martiniquais relève du politique et s'agissant de ce dernier, l'hymne donc, obtenir que le Tribunal Administratif français l'annule et y voir une victoire est tout simplement grotesque, consternant, scandaleux même. Si des personnes de Droite, assimilationnistes, avaient fait cette même requête, il n'y aurait rien eu de bizarre dans leur démarche vue que leur hymne, leur seul hymne, est "Allons enfants de la Patrie !". Or, aucun mouvement ou parti de Droite n'a demandé l'annulation d'Ansanm, le nom de l'hymne choisi par la CTM au terme d'un concours certes bancal et parsemé de bugs informatiques.

   Que ce concours ait été biaisé, qu'un soupçon (non avéré) de plagiat pèse sur son auteur, qu'il soit même mauvais artistiquement parlant (on dirait une litanie pleurnicharde), qu'il soit ceci ou cela, que la chose n'ait pas été discutée lors d'une plénière de la CTM etc..., un nationaliste ou indépendantiste n'a pas à demander au Papa Blanc de l'annuler. Sans compter que ces "annulateurs" sont des incultes qui ne savent même pas qu'un drapeau et un hymne, ça se change ou en tout cas peut se changer au lendemain de l'indépendance. Il existe des tas d'exemples de ce genre à travers le monde.

   Bref, on a les victoires qu'on peut, n'est-ce pas ?

https://youtu.be/OiP0kHLgN7A

Commentaires

"Parfait enculé"

oss07

15/05/2024 - 20:54

"Parfait enculé" est une injure homophobe, sexiste, que la loi française proscrit.
Par ailleurs, il vaudrait mieux écrire :
- "qu'il ne cesse d'accuser" plutôt que "qu'ils ne cessent d'accuser".
- "différends privés" plutôt que "différents privés".
- "prétendument réparée" plutôt que "soi-disant réparée".
- "irrégulièrement" plutôt que "régulièrement".
- "vu que leur hymne" plutôt que "vue que leur hymne".

OSS 07...

Frédéric C.

18/05/2024 - 14:05

... vous êtes académicien? ...Bon, OK, le rédacteur de l'article ne s'est peut-être pas assez relu, et c'est peut-être sous l'effet de la colère sur le fond du problème évoqué. Curieux que vous ne commentiez pas ce fond, justement. Votre opinion nous zeût sûrement éclairé sur le pourquoi du comment du machin... Pour L''histoire de "enculé", je partage assez. Peut-être aurait-il mieux valu dire "enfoiré", "fumier", "salopard", "yisalòp", "ordure", "salaud", "fumiste puant", "raclure de rectum mal lavé"..., mais vous ne faites aucune proposition... Et même dans ce cas vous auriez trouvé à dire que "nul n'est parfait", etc... Mais puisque vous mettez des commentaires pas toujours bien inspirés, je vous propose un autre pseudo : "James pas bandé 000"... Vous voyez, squatter une zone "Commentaires" avec des commentaires purement formels, c'est facile. C'est même Allah, non pas "Ouakhbar", mais portée du 1er "pas bandé" venu. Donc continuez, James 000, come on come on! Qu'on rigole un peu.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • "Hé, zut ! Deux jours après la dissolution et Marine m'a toujours pas envoyé...

    Est-il avéré, çad prouvé, que Valls...

    Frédéric C.

    12/06/2024 - 22:51

    ... Lire la suite

  • Olaf Scholtz : "L'attaque du Hamas contre Israël était inhumaine"

    Urbi et Orbi.

    Emile

    12/06/2024 - 11:53

    Les modalités d'existence de mes parents les ont portés vers des idées de droite. Lire la suite

  • L'Eddie Marajo bashing, énième symptôme de notre infantilisme

    L'EMISSION CONTINUE

    Albè

    11/06/2024 - 19:20

    L'émission scandaleusement anti-guadeloupéenne sur cette télé-poubelle martiniquaise continue imp Lire la suite

  • Université des Antilles : un doyen de faculté condamné à 3 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amendes

    Le pb avec ce genre d'article...

    Frédéric C.

    11/06/2024 - 17:24

    ... c'est que personne n'est nommé. Lire la suite

  • Déclaration de Serge Letchimy après les élections européennes

    Virtuosité.

    Emile

    11/06/2024 - 13:58

    Tout d'abord, il faut saluer la virtuosité en français (deuxième langue) de la personne qui a réd Lire la suite