Répression tous azimuts en Kanaky : un remake de l'OJAM ?

   Pendant que les élections législatives occupent nos esprits, que nous soutenons tel ou tel candidat, que nous participons à la campagne électorales (pas à coups de meetings cette fois car le temps est trop court mais à l'aide de voitures-sono et sur Internet), l'Etat français a enclenché la répression en Kanaky.

   Une répression que n'aurait pas désavoué Bardella s'il avait été au pouvoir, chose qui se réalisera bientôt selon toute vraisemblance. En effet, 10 responsables indépendantistes du mouvement CCAT (Cellule de Coordination des Actions de Terrain) ont été arrêtés, mis en examen et certains, comme leur leader, Christian Tein, déportés dans l'Hexagone. Il sera incarcéré à... Mulhouse !!! Motif avancé par la justice française : association de malfaiteurs, vols avec armes en bande organisée, complicité par instigation de meurtres ou tentatives de meurtre sur personnes dépositaires de l'autorité publique. Sauf qu'aucun membree des milices caldoches n'a été arrêté à ce jour, notamment ceux qui ont assassiné deux parents de l'ancien footballeur Christophe Karembeu parmi lesquels sa nièce d'une vingtaine d'années. 

   Cette déportation ressemble étrangement à celle qui s'était produite en Martinique, il y a un peu plus d'un demi-siècle, en 1963 très exactement, lorsque 18 étudiants martiniquais avaient été arrêtés et transférés à la prison de Fresnes, en France. Leur crime ? Ces membres de l'OJAM (Organisation de la Jeunesse Anticolonialiste de la Martinique) avaient apposé nuitamment un manifeste anticolonialiste sur les murs de Fort-de-France et furent donc accusés d'atteinte à la sûreté de l'Etat, ce qui de nos jours équivaut à l'accusation de "terrorisme". 

   Conclusion : en France, les "Français de souche" ont tous les droits et le clament haut et fort ; en Nouvelle-Calédonie, les "Calédoniens de souche" n'ont aucun droit et se battent pour ne pas disparaître. En France, le fameux "Grand remplacement" est un pur fantasme : en Kanaky, il est une triste réalité. 

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • Et les presque 40.000 Gazaouis massacrés, ne sont-ils pas "en décomposition" ?

    Crimes de guerre sans limites...

    abdou thiam

    15/07/2024 - 19:51

    Ecoles éventrées ,marchés bombardés ,hopitaux et leurs patients pulvérisés,immeubles atomisés ,or Lire la suite

  • Le PPM et le GRAN SANBLE sont-ils encore légitimes à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) ?

    Boxe et politique ?

    MARTIN T@M@R

    13/07/2024 - 10:04

    Autant savoir de quoi on parle : un knock down, c'est le boxeur à terre, ne serait-ce qu'un genou Lire la suite

  • « “Dégage au bled”, “pourriture d’Arabe” : depuis le 9 juin, les racistes n’ont même plus peur de la honte »

    A bas le racisme anti-blancs!!!!!

    abdou thiam

    10/07/2024 - 14:15

    La lutte contre ce racisme doit etre indissociable du pernicieux racisme anti-blancs qui se propa Lire la suite

  • 10 jeunes Renois premiers au concours d'entrée à Polytechnique

    MECHANTE BLAGUE

    Albè

    08/07/2024 - 08:09

    Cet article est une méchante blague, je suppose...

    Lire la suite
  • Martinique : Papa De Gaulle, Papa Mitterrand et Papa Mélenchon

    Réponse à tyler durden

    abdou thiam

    06/07/2024 - 08:25

    L'un des problèmes soutenus dans l'article et que je partage ce n'est pas que les Antillais parti Lire la suite