T'inquiète, Marine, nos députés madininiens ne viendront pas en short-kaki et chapeau-bakwa !

   Fureur de Marine à l'Assemblée de la République Une et Indivisible ! Oui, Marine, vous savez, la blondasse un peu hommasse pour laquelle 73.000 d'entre vous, Madininiens, avez mis un bulletin de vote (sans doute parce qu'elle adore les basanés et les foncés). Oui, la fifille du tortionnaire borgne de la guerre d'Algérie, celui qui chatouillait les génitoires des gars du FLN ou suspectés de supporter ce dernier. 

   Donc, oui, Marine a pété les plombs en voyant le député tahitien Moetai Brotherson venir à l'assemblée nationale en vêture tahitienne. "On ne vient pas à l'Assemblée en chemise à fleurs et en tongs !" a éructé celle dont, aux dires des langues vipérines, le point G répond aux abonnés absents depuis un siècle de temps pour parler comme ses zélateurs insulaires de Madinina.

   Au fait, en parlant de cette île, ce "lambeau de France palpitant sous d'autres cieux" pour citer le Grand Charles lequel s'était aussi écrié sur la place de la Savane, à Foyal, "Mon Dieu ! Mon Dieu, que vus êtes foncés !", en parlant donc de Madinina, respire un bon coup, Marine ! T'as aucune, vraiment aucune raison de t'en faire. Calmos !...

   Nos quatre députés ne viendront pas dans ton Assemblée en short-kaki et chapeau-bakwa, mais comme les bons petits Français qu'ils sont c'est-à-dire en costume-cravate et chaussures fermées.

Commentaires

Question

Frédéric C.

24/06/2022 - 13:05

MLP a vraiment dit ça, ou celle citation est-elle fictive? Sinon, la blague sur le point G: bof! Enfin, arrêtons de l'appeler "Marine", même pour rigoler, ça créé des habitudes : c'est une de nos pires ennemies. Oui, pire que Macron ou Sarkozy ou Hollande !

CONFUSION

Albè

24/06/2022 - 17:58

Je pense qu'il faut continuer à l'appeler Marine car quand ont di Le Pen aux Antilles, on pense automatiquement à son père dont les Martiniquais avaient empêché l'avion d'atterrir à l'aéroport d u Lamentin. Cela d'autant plus qu'elle a, malheureusement, elle réussi à dédiaboliser le nom Le Pen. C'est triste mais c'est la réalité ! Pour preuve ; aucun Martiniquais n'aurait jamais déposé un bulletin dans l'urne pour le père, or, la fille a obtenu 73.000 voix et chez nos cousins de Gwada, un candidat de Marine nommé Tolassy non seulement est parvenu au 2è tour mais pire, a failli être élu au second. C'est une réalité que nous devons, hélas, prendre en compte.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • Et les presque 40.000 Gazaouis massacrés, ne sont-ils pas "en décomposition" ?

    Crimes de guerre sans limites...

    abdou thiam

    15/07/2024 - 19:51

    Ecoles éventrées ,marchés bombardés ,hopitaux et leurs patients pulvérisés,immeubles atomisés ,or Lire la suite

  • Le PPM et le GRAN SANBLE sont-ils encore légitimes à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) ?

    Boxe et politique ?

    MARTIN T@M@R

    13/07/2024 - 10:04

    Autant savoir de quoi on parle : un knock down, c'est le boxeur à terre, ne serait-ce qu'un genou Lire la suite

  • « “Dégage au bled”, “pourriture d’Arabe” : depuis le 9 juin, les racistes n’ont même plus peur de la honte »

    A bas le racisme anti-blancs!!!!!

    abdou thiam

    10/07/2024 - 14:15

    La lutte contre ce racisme doit etre indissociable du pernicieux racisme anti-blancs qui se propa Lire la suite

  • 10 jeunes Renois premiers au concours d'entrée à Polytechnique

    MECHANTE BLAGUE

    Albè

    08/07/2024 - 08:09

    Cet article est une méchante blague, je suppose...

    Lire la suite
  • Martinique : Papa De Gaulle, Papa Mitterrand et Papa Mélenchon

    Réponse à tyler durden

    abdou thiam

    06/07/2024 - 08:25

    L'un des problèmes soutenus dans l'article et que je partage ce n'est pas que les Antillais parti Lire la suite