CANDIDATURE UNESCO : QUID DU PLAN DE GESTION ?

Louis Boutrin ("La Tribune des Antilles")

Plateau-Roy – Fort-de-France. 25 mai 2023. Lors de la séquence « Questions au Président du Conseil Exécutif », Louis BOUTRIN, Conseiller à l’Assemblée de Martinique, a interpellé Serge LETCHIMY sur l’état d’avancement du dossier de candidature de la Pelée et des Pitons du Nord au patrimoine mondial de l’UNESCO notamment sur la mise en œuvre du plan de gestion approuvé lors de l’audition de septembre 2019 (voir PJ).

VOLCAN LIBERTÉ - En ce 22 mai 2023, la CTM nous a gratifié d’une magnifique vidéo avec comme fil conducteur un texte d’approche holistique de Patrick Chamoiseau. Un petit bijou de lyrisme et de poésie où notre talentueux Prix Goncourt 1992 met en scène l’inspiration poétique d’Aiméçç Césaire et d’Édouard Glissant tirée de la luxuriance du Nord, preuve irréfutable que nos monuments naturels sont profondément inscrits dans la Culture martiniquaise.

Indéniablement, cet apport de Patrick Chamoiseau constitue une plus-value dans le Dossier de Candidature des « Volcans et Forêts de la Montagne Pelée et des Pitons du Nord de la Martinique » qui sera présenté en septembre 2023 devant les instances internationales de l’UNESCO.

Alors, Monsieur le PCE, profitant de cet élan, je vous invite à ensemencer le devenir de cette candidature par le fruit de nos expériences mutuelles, passées et présentes.

En effet, arrivés aux affaires en janvier 2016, nous avons dû nous rendre à l’évidence, faire preuve de pragmatisme et abandonner l’approche lyrique du premier dossier déposé en 2014. Et, malgré le label national de « Saint-Pierre, Ville d’art et d’Histoire », nous aussi, nous avons dû renoncer à notre propre ambition, celle d’inscrire un Bien Mixte (naturel et culturel) sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO (Convention de 1972). Trop complexe. Trop contraignant. Et donc, trop risqué ! Pour mémoire, la France compte 49 biens inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, 42 biens culturels, 6 biens naturels et 1 seul bien mixte, le Mont Saint-Michel.

Fort heureusement, le 11 octobre 2016, à l’issue d’une seconde audition au Ministère de la Culture, nous avons obtenu la reconnaissance de la Valeur Universelle Exceptionnelle (V.U.E.) de nos monuments naturels que sont la Pelée et les Pitons du Nord de la Martinique. Dans la foulée, nous avons validé dans les auditions suivantes un périmètre et le plan de gestion du Bien.

Dans son courrier consécutif à notre quatrième et dernière audition du 22 octobre 2019, le Ministère de la Transition Écologique avait souligné « la qualité de l’exposé et les éléments de réponse apportés de manière collégiale lors de cette audition qui ont été grandement appréciés par la Comité ».

Néanmoins, le CFPM avait exprimé des points de vigilance et fait part des recommandations sur cette approche reprise aujourd’hui à travers la vidéo de Patrick Chamoiseau et je cite, page 2 :

5. « Enfin, le plan de gestion du bien met en lumière les valeurs culturelles associées au bien (mythes et croyances, œuvres artistiques et littéraires associées, etc) mais non directement liées à la Valeur Universelle Exceptionnelle (VUE) du bien. Cette démarche témoigne d’une approche holistique des valeurs patrimoniales en adéquation avec l’esprit de la Convention de 1972. Toutefois, il conviendra de veiller à l’équilibre entre la description des valeurs pour ne pas susciter la confusion quant aux valeurs naturelles qui fondent la VUE ». (Voir PJ)

Aussi, pour avoir porté ce dossier en ma qualité de président du Parc Naturel de Martinique durant les années 2016 à 2020, je vous confirme que les experts de l’UNESCO et de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) attendent des représentants de la CTM qu’elle démontre, au-delà de la dimension culturelle, les éléments scientifiques et techniques déterminant la valeur universelle exceptionnelle de notre Bien naturel aussi bien sur le critère VIII (géologie-volcanisme) que sur le critère X (biodiversité). Pour ce faire, nous nous devons de nous adjoindre de l’expertise et de la compétence de véritables chercheurs en géologie-volcanisme et en biodiversité.

De même, je souhaite vous interpeler personnellement sur les retards pris dans la mise en œuvre du plan de gestion validé en septembre 2019 auprès du Comité Français au Patrimoine Mondial. Nous sommes loin du compte !

Expression d’une vision commune et partagée du pays Martinique, de ses volcans exceptionnels, de sa biodiversité, de son inestimable endémisme, cette candidature UNESCO est avant tout un projet du territoire Martinique. 

La Martinique vous fait donc confiance, au-delà des considérations partisanes, pour que soit défendu devant les instances internationales de l’UNESCO notre potentiel naturel exceptionnel et faire reconnaitre la visibilité internationale du volcanisme et de la biodiversité martiniquaise comme « Merveille du Monde » et offrir ainsi le meilleur de nous-même à l’Humanité.

Monsieur le PCE,

Pourriez-vous faire le point sur l’état d’avancement du dossier de candidature UNESCO et de son plan de gestion ?

 

Louis BOUTRIN
Conseiller territorial de Martinique

 

 

 

 

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • "Hé, zut ! Deux jours après la dissolution et Marine m'a toujours pas envoyé...

    Est-il avéré, çad prouvé, que Valls...

    Frédéric C.

    12/06/2024 - 22:51

    ... Lire la suite

  • Olaf Scholtz : "L'attaque du Hamas contre Israël était inhumaine"

    Urbi et Orbi.

    Emile

    12/06/2024 - 11:53

    Les modalités d'existence de mes parents les ont portés vers des idées de droite. Lire la suite

  • L'Eddie Marajo bashing, énième symptôme de notre infantilisme

    L'EMISSION CONTINUE

    Albè

    11/06/2024 - 19:20

    L'émission scandaleusement anti-guadeloupéenne sur cette télé-poubelle martiniquaise continue imp Lire la suite

  • Université des Antilles : un doyen de faculté condamné à 3 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amendes

    Le pb avec ce genre d'article...

    Frédéric C.

    11/06/2024 - 17:24

    ... c'est que personne n'est nommé. Lire la suite

  • Déclaration de Serge Letchimy après les élections européennes

    Virtuosité.

    Emile

    11/06/2024 - 13:58

    Tout d'abord, il faut saluer la virtuosité en français (deuxième langue) de la personne qui a réd Lire la suite