Dernier hommage à la journaliste chrétienne palestinienne, Shirine Abu Akleh, assassinée par l'armée israélienne

   C'est dans sa ville natale de Jérusalem que la très renommée journaliste de la chaîne AL-JAZIRA a reçu un dernier hommage chrétien. En effet, comme une partie du peuple palestinien, Shirine Abu Akleh était de religion chrétienne. Son assassinat par des snipers israéliens alors même qu'elle arborait le mot "PRESS" sur sa poitrine et dans son dos, chose normale pour les reporters de guerre, a suscité un émoi considérable non seulement en Palestine mais aussi dans le reste du monde arabe et dans les pays du Sud. 

   Par contre, les grands défenseurs de "la civilisation judéo-chrétienne" en Europe et aux Etats-Unis sont restés muets sur ce qui est d'abord, un crime, ensuite une violation des droits de la presse. Ces abrutis ne savent même pas comment les Arabes chrétiens disent "Dieu est grand" quand ils prient dans leurs églises ou chez eux !

   "Allah-ou akbar !" tout simplement...

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Visiteurs

  • Visites : 865027
  • Visiteurs : 53107
  • Utilisateurs inscrits : 171
  • Articles publiés : 984
  • Votre IP : 18.205.176.39
  • Depuis : 01/05/2021 - 18:57