Charte bilingue : la lang kréol plisanplis dan biro La Région

La Région Réunion met en place une charte pour favoriser le bilinguisme au sein de l’administration. Objectif : faire coexister le kréol et le français dans ses communications et dans ses espaces d’accueil du public.

Des formulaires administratifs, aux répondeurs en passant par la signalétique des espaces d’accueil, le kréol viendra bientôt côtoyer le français dans les bureaux de la Région Réunion.

C'est l'ambition de la majorité qui promeut une charte "collectivité bilingue" . Le document qui comporte16 articles, encourage aussi l’emploi du kréol dans les échanges entre les agents de la collectivité et ses usagers.

Une charte "collectivité bilingue" … sans graphie

Reste à dépasser un écueil majeur dans l’application de cette charte : fixer une graphie, une représentation écrite unique de la lang kosé. Pour l’instant entre lékritir 77 , le KWZ et le Tangol , la collectivité n’a pas choisi. Elle s’en remet à l’expertise d’Axel Gauvin,  écrivain, président de l’Ofis La Lang  et missionné à ce titre.

Regardez l'interview de la présidente de la Région, Huguette Bello :

 

Commentaires

Et en Martinique ?

Frédéric C.

21/12/2022 - 08:38

Ce qui est très curieux, c'est que, à ma connaissance, Huguette Bellot ne pose pas la question nationale réunionnaise de façon tonitruante, comme ont pu le faire certains responsables de la CTM. Mais la majorité du CR de la Réunion, qui n'a pas d'Assemblée Unique, veut faire avancer la langue créole ("force jugulée"!) sans avoir un outil de référence... Or en Mque, nous avons un outil de référence : le kréyòl tel que formalisé au départ par le GEREC! Mais l'"Académie de la langue créole" promis par le "Gran Sanblé" en 2015 n'a jamais vu le jour... Peut-être cette majorité avait-elle d'autres priorités plus "prioritaires"? Sur FB, j'avais posé la question à Daniel Marie-Sainte, alors "bras droit" d'AMJ. Il avait "porté à (ma) connaissance" (sic) que la préparation administrative avait été entamée... On aurait bien aimé savoir pourquoi ce projet n'avait pas été mis en avant pendant la campagne électorale de 2020... Mais pendant ce temps là, les Réunionnais, eux, se lancent dans ce boulot avec, semble-t-il, une certaine audace... A part ça, j'entends souvent dire que "les Réunionnais sont des 'assimilés'", sous-entendu "par rapport à nous, Mquais "... Wè! Wè wè wè ... On pourrait peut-être y regarder de plus près, avant d'émettre des jugements aussi péremptoires.

Connexion utilisateur

Dans la même rubrique

Commentaires récents

  • Martinique : 311 ans (1635-1950) de salaires impayés

    Que faire aujourd'hui ?

    OuiNon

    03/02/2023 - 21:48

    Pour faire vite :
    Lire la suite

  • Le journalisme de révérence au service de Macron

    La continuité dans le changement?

    Frédéric C.

    03/02/2023 - 16:08

    Ce « journalisme de révérence », il semble que ce soit une spécialité française, que dis-je ! Lire la suite

  • Drapeau rouge-vert-noir : ce qui est le plus "komik" dans tout ça

    Miss Martinique ?

    OuiNon

    03/02/2023 - 14:15

    Ah, bon ! J'ai d'abord cru que le sujet de l'article était le Comité Miss Martinique. Lire la suite

  • Martinique : 311 ans (1635-1950) de salaires impayés

    Réparations possibles

    Rose

    03/02/2023 - 13:43

    Pas la peine de s'engager dans des débats interminables compliqués. Lire la suite

  • Drapeau rouge-vert-noir : ce qui est le plus "komik" dans tout ça

    DE L'ART DE BROUILLER LES PISTES

    Albè

    03/02/2023 - 11:47

    OuiNon (étrange pseudo !) est un grand spécialiste du brouillage des pistes. Lire la suite

Visiteurs

  • Visites : 2397328
  • Visiteurs : 93818
  • Utilisateurs inscrits : 227
  • Articles publiés : 2002
  • Votre IP : 44.213.63.130
  • Depuis : 01/05/2021 - 18:57