LA CULTURE MATÉRIELLE DES ÉLITES SOCIALES ET DES MILIEUX POPULAIRES EN MARTINIQUE

Abel Alexis Louis

Une culture matérielle a-t-elle été à l’œuvre en Martinique aussi bien au sein des élites sociales que des autres milieux (intermédiaires et populaires) entre 1852 et 1900 ? Nous aurions pu croire que seuls les élites et les milieux intermédiaires avaient porté un intérêt à leurs objets du quotidien ou à ceux usités de manière exceptionnelle.

Les milieux populaires, dès lors qu’ils eurent quelques moyens, possédèrent certains objets matériels nécessaires aussi bien en cuisine qu’au niveau des pièces à vivre des intérieurs ruraux et urbains. Ils recensaient des « petites gens », vivant avec des salaires de misère, à l’image des immigrants indiens et africains, des cultivateurs, des charbonnières des blanchisseuses, des « machanne lapacotte », des domestiques/ménagères ; des gens sans le sou ; mais aussi quelques individus qui allaient réussir à s’élever progressivement dans la société post-esclavagiste. Ce livre aborde l’envers du décor colonial en entrant dans l’intimité des intérieurs urbains et ruraux des élites sociales, des milieux intermédiaires et des milieux populaires.

Media / Document
Document

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • Ils n'ont pas honte d'avoir favorisé l'élection d'une assimilationniste !

    Ah bon ?

    Tyler_Durden

    18/07/2024 - 21:39

    Serait ce un article provenant d un troll azéri 😆?? Lire la suite

  • Tony Delsham, le maître de la littérature populaire antillaise

    La réédition !

    Veyative

    18/07/2024 - 19:11

    C'est exactement ce qui m'est aussi venu à l'esprit à l'annonce de son décès. Lire la suite

  • Et les presque 40.000 Gazaouis massacrés, ne sont-ils pas "en décomposition" ?

    Crimes de guerre sans limites...

    abdou thiam

    15/07/2024 - 19:51

    Ecoles éventrées ,marchés bombardés ,hopitaux et leurs patients pulvérisés,immeubles atomisés ,or Lire la suite

  • Le PPM et le GRAN SANBLE sont-ils encore légitimes à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) ?

    Boxe et politique ?

    MARTIN T@M@R

    13/07/2024 - 10:04

    Autant savoir de quoi on parle : un knock down, c'est le boxeur à terre, ne serait-ce qu'un genou Lire la suite

  • « “Dégage au bled”, “pourriture d’Arabe” : depuis le 9 juin, les racistes n’ont même plus peur de la honte »

    A bas le racisme anti-blancs!!!!!

    abdou thiam

    10/07/2024 - 14:15

    La lutte contre ce racisme doit etre indissociable du pernicieux racisme anti-blancs qui se propa Lire la suite