Danse créole, musique, art, gastronomie, spectacles : le festival créole des Seychelles ouvre le 8 octobre

Rita Joubert-Lawen ("Seychelles News Agency")

La 37e édition du Festival créole aux Seychelles sera officiellement lancée le samedi 8 octobre sur la plage de Beau Vallon au nord de Mahé dans le cadre d'une série d'activités d'un mois.

Baptisée « Lansman lasezon kreol » (lancement de la saison créole), la manifestation verra l'arrivée des pêcheurs avec leurs filets et à 13h30, ce seront eux qui proclameront l'ouverture officielle de la Fête Créole. C'est une activité organisée par la Fondasyon Kiltirel Seselwa (Fondation Culturelle Seychelloise).

L'affiche de l'édition de cette année et le calendrier des événements ont été dévoilés lors d'une conférence de presse jeudi.

Un membre du comité d'organisation, Emmanuel D'Offay, a déclaré qu'ils souhaitaient que la culture créole "reste vivante non seulement pendant le festival mais tout au long de l'année".

Le festival créole organisé dans l'archipel des Seychelles dans l'océan Indien occidental est une célébration annuelle des différents aspects de la culture du pays. Traditionnellement, il se tenait la dernière semaine d'octobre pour que la nation célèbre sa diversité, son riche patrimoine et sa culture.

Pour la 37e édition, des activités se dérouleront au cours du mois d'octobre et comprendront des spectacles en direct dans la capitale, Victoria, et la vente de plats créoles typiques des Seychellois, entre autres.

"Nous voulons que le festival célèbre la culture et tout ce qui fait de nous des créoles", a déclaré M. D'Offay.

Cette année, les seuls participants internationaux au festival seront ceux qui prendront part à un forum virtuel qui se tiendra pour parler de la culture, du patrimoine et de l'art au Centre de conférence de Victoria.
D'autres activités régulières sont toujours au programme comme le Sware Kreative, un concours où les écoliers mettent en valeur leurs talents d'artistes de scène, et le traditionnel Bal Bobes, un bal de danse traditionnel.

La directrice des événements, Margaret Raguin, a déclaré que "nous avons travaillé avec le ministère du gouvernement local et il y aura également des activités organisées à Praslin et à La Digue".

Un nouvel ajout sera l'exposition Lidantite Kreol (identité créole) au Musée d'histoire naturelle et M. D'Offay a déclaré que "notre défi pour les artistes est de se présenter comme des créoles".

Il a déclaré que le festival est l'un des événements qui dure depuis 37 ans, à travers les bons et les mauvais moments et que "nous avons pu remplir le devoir culturel que nous avons envers le peuple seychellois".

Cependant, les autorités culturelles réévaluent le bien-fondé de la tenue du festival dans son format actuel.

« Est-ce que nous évoluons ? Est-ce que le festival atteint ses buts et objectifs et apporte-t-il des avantages ? Ce sont des questions que nous devons nous poser pour aller de l'avant », a expliqué M. D'Offay.

Il a dit que la capitale des Seychelles a été surnommée la capitale créole du monde, cependant, depuis quelques années, cela ne se voit plus.

Bien qu'il dur un mois, le festival de cette année dispose d'un budget de 1,6 million de SCR (122 000 $) et M. D'Offay a déclaré que le comité avait obtenu 100 000 SCR supplémentaires (7 600 $) de Cable and Wireless Seychelles pour aider à l'organisation du festival.

Tenant compte du fait que le financement a été l'un des principaux défis dans l'organisation du festival cette année, la secrétaire principale de l'Institut de la culture et des arts des Seychelles (SINCHA), Cécile Kalebi, a lancé un appel aux sponsors pour s'associer à eux.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • L’abstention en hausse en 2022 : Prendre en mains nos affaires pour la faire reculer

    POURCENTAGE

    Albè

    25/11/2022 - 11:34

    Le taux de participation a été de 45% aux dernières élections territoriales et présidentielles ?? Lire la suite

  • L’abstention en hausse en 2022 : Prendre en mains nos affaires pour la faire reculer

    Une inaccessible étoile ?

    OuiNon

    25/11/2022 - 10:01

    Se fondant sur les taux de participation aux élections qu'il estime faibles, l'article propose un Lire la suite

  • Mali: des milliers de personnes protestent à Bamako contre un "blasphème"

    Exact, Albè...

    Frédéric C.

    24/11/2022 - 18:37

    ...à un moment donné, les commentaires ont largement extrapolé la situation décrite par l'article Lire la suite

  • Mali: des milliers de personnes protestent à Bamako contre un "blasphème"

    DECHAINEMENT

    Albè

    24/11/2022 - 15:20

    Curieux tout de même qu'un simple article sur des musulmans maliens qui demandent le respect pour Lire la suite

  • Mali: des milliers de personnes protestent à Bamako contre un "blasphème"

    Rose...

    Frédéric C.

    24/11/2022 - 14:18

    ...votre commentaire me fait mourir de rire, je vais le relire plusieurs fois tellement il est ca Lire la suite

Visiteurs

  • Visites : 1779535
  • Visiteurs : 81240
  • Utilisateurs inscrits : 227
  • Articles publiés : 1725
  • Votre IP : 3.239.75.52
  • Depuis : 01/05/2021 - 18:57