L'histoire en miettes : exemple de bétonisation à Foyal

Jean-Laurent Alcide

   La bétonisation outrancière ne respecte plus rien. Même la ville capitale se distingue désagréablement.

   Ainsi, il existait un terrain vague du côté de Balata resté longtemps inoccupé. Et pas pour rien !!! En effet, les observateurs attentifs pouvaient distinguer à ses abords une plaque apposée à un pylône rappelant le rôle passé de ce terrain apparemment banal. C'était l'emplacement d'un camp militaire ayant joué un rôle lors des troubles révolutionnaires martiniquais des années 1790-1794. Lorsqu'un vulgaire parking se sera substitué à cet emplacement symbolique, il ne restera malheureusement rien du riche passé de cette zone.

Connexion utilisateur

Dans la même rubrique

Commentaires récents

  • Et les presque 40.000 Gazaouis massacrés, ne sont-ils pas "en décomposition" ?

    Crimes de guerre sans limites...

    abdou thiam

    15/07/2024 - 19:51

    Ecoles éventrées ,marchés bombardés ,hopitaux et leurs patients pulvérisés,immeubles atomisés ,or Lire la suite

  • Le PPM et le GRAN SANBLE sont-ils encore légitimes à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) ?

    Boxe et politique ?

    MARTIN T@M@R

    13/07/2024 - 10:04

    Autant savoir de quoi on parle : un knock down, c'est le boxeur à terre, ne serait-ce qu'un genou Lire la suite

  • « “Dégage au bled”, “pourriture d’Arabe” : depuis le 9 juin, les racistes n’ont même plus peur de la honte »

    A bas le racisme anti-blancs!!!!!

    abdou thiam

    10/07/2024 - 14:15

    La lutte contre ce racisme doit etre indissociable du pernicieux racisme anti-blancs qui se propa Lire la suite

  • 10 jeunes Renois premiers au concours d'entrée à Polytechnique

    MECHANTE BLAGUE

    Albè

    08/07/2024 - 08:09

    Cet article est une méchante blague, je suppose...

    Lire la suite
  • Martinique : Papa De Gaulle, Papa Mitterrand et Papa Mélenchon

    Réponse à tyler durden

    abdou thiam

    06/07/2024 - 08:25

    L'un des problèmes soutenus dans l'article et que je partage ce n'est pas que les Antillais parti Lire la suite