La Martinique merveille du monde, un label couronnant notre unité

La Montagne Pelée et les Pitons du Nord sont désormais inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO. Une récompense qui consacre une quinzaine d’années d’efforts de nos instances politiques et de nos scientifiques. Mais que nous apprend cette victoire sur nous ?

Nou pran yo ! On a gagné ! L’Unesco, ce n’est pas rien, quand même ! L’inscription de notre magnifique massif forestier et de nos splendides chaînes de montagnes du Nord ont désormais une visibilité mondiale. Mais au-delà de la distinction de notre formidable biodiversité, il faut comprendre un autre message.

À savoir que le monde récompense notre unité visant à mettre en valeur la richesse et la beauté de notre pays. Si la solidarité entre les équipes politiques qui se sont succédées à la tête de la Région, de la Collectivité Territoriale de Martinique et du Parc naturel avaient fait défaut, nous n’aurions pas obtenu ce magnifique succès.

Ce qui a été récompensé également, c’est notre persévérance, le dossier ayant initié en 2010. Ce qui nous a été bénéfique devant les diplomates du comité de la biodiversité de l’Unesco, c’est notre ténacité, fondée sur la certitude chevillée au corps que l’exceptionnelle biodiversité de notre île mérite d’être connue du monde entier. Ce qui nous a été signalé par ce conclave de représentants de la planète, c’est notre force de conviction forgée par notre envie de donner au monde le meilleur de nous-mêmes.

Se montrer dignes et fiers d’une distinction mondiale

Notre démonstration de force a été impeccable. Il serait judicieux de nous inspirer de ce talent déployé depuis une quinzaine d’années pour résoudre nos problèmes quotidiens, liquider notre angoisse existentielle collective et dépasser nos clivages apparents. Nous sommes capables de cesser nos vaines querelles sans conclusion et nos inutiles polémiques sans solution. Ce qui n’exclut pas le débat, le vrai, sans exclusive ni anathème.

Nous ne l’avons peut-être pas encore mesuré, mais ce défi lancé par le monde à notre poussière volcanique perdue dans le vaste océan vaut que nous nous attachions à le relever.

La montagne Pelée

La montagne Pelée vue de Saint-Pierre. • ©Martinique la 1ère

La Pelée, du haut de sa somptueuse majesté, nous observe. À nous de savoir si elle va se moquer de nos tribulations lilliputiennes ou nous admirer pour notre sens des responsabilités pour toiser l’avenir avec sérénité.

La Martinique est désormais reconnue comme merveille du monde. À nous de nous en montrer vraiment fiers et dignes.

Connexion utilisateur

Dans la même rubrique

Commentaires récents

  • Question à l'oral du Bac : "Pourquoi n'y a-t-il pas de...

    Pipeau ?

    oss07

    17/05/2024 - 20:28

    Ainsi, ce truc de "migrants" dont les grands médias nous farcissent la tête, serait du pipeau.
    Lire la suite

  • Question à l'oral du Bac : "Pourquoi n'y a-t-il pas de...

    Je ne dis pas bizarre.

    oss07

    17/05/2024 - 14:23

    "Pourquoi n'y a-t-il pas de Noirs et d'Arabes en Pologne ?", est-il demandé.
    Lire la suite

  • Finkie le gâteux à propos des étudiants de Sciences Po

    C'est dommage.

    oss07

    16/05/2024 - 08:37

    L'homme est un mammifère et, à ce titre, les groupes qu'il constitue revendiquent un territoire, Lire la suite

  • Finkie le gâteux à propos des étudiants de Sciences Po

    KANAKS

    Albè

    16/05/2024 - 06:58

    Le peuple kanak vit sur sa terre depuis au moins 5.000 ans. Il ne l'a jamais quittée. Lire la suite

  • Ces "nationalistes" qui demandent à la justice française d'annuler...

    "Parfait enculé"

    oss07

    15/05/2024 - 20:54

    "Parfait enculé" est une injure homophobe, sexiste, que la loi française proscrit.
    Lire la suite