Saoussen Boudiaf, une escrimeuse pas comme les autres !

Le nom de Saoussen Dlindah Boudiaf est pratiquement nouveau pour les Algériens qui découvrent, à l’occasion des Jeux méditerranéens Oran 2022, le talent de cette escrimeuse hors pair.

Ayant fait toutes ses catégories en France, de père algérien et de mère ivoirienne, Saoussen (29 ans), élevée par sa tante et sa grand-mère, après avoir perdu ses parents, qui l’ont encouragé à faire du sport, est titulaire de plusieurs titres européens et mondiaux. Son parcours comporte de nombreux titres où elle a remporté ses premiers championnats de France en catégorie junior puis 3e aux championnats du monde junior en 2012, selon le portrait effectué Oran.dz, site officiel des JM-2022. Elle s’illustre lors de plusieurs épreuves de la Coupe du monde junior alors qu’elle n’est encore que cadette, ce qui lui vaut de rejoindre le Pôle Espoirs de sabre à Orléans en 2010. En 2013, elle a remporté la première place aux championnats d’Europe en individuel et deuxième place aux championnats de France par équipes en 2014. Elle continue son parcours pour finir deux ans après deuxième aux championnats de France catégorie junior. Suite à sa participation aux Jeux olympiques de Rio en 2016, l’athlète décide de prendre une pause, pour revenir trois ans après suite à l’offre reçue par la Fédération algérienne d’escrime à propos d’intégrer l’équipe nationale algérienne d’escrime. «C’est une vraie morte de faim. Elle peut rentrer à n’importe quelle place, poumon pour commencer le combat ou finisseuse pour le terminer. Elle tient toujours son rang», raconte Cyril Verbrackel, un des entraîneurs de l’équipe de France de sabre sur France2, lui qui a bien connu Saoussen. «En compétition elle innove et s’adapte au jeu de son adversaire. Puissante et tacticienne, elle est capable de sortir des phases d’armes extraordinaires, jamais apprises et que l’on ne voit pas dans le jeu des autres. Elle a gagné en résistance et pris son envole au Pôle Espoir d’Orléans», selon son maître d’arme Cédric Wallard à Roubaix.

Des témoignages sur l’escrimeuse roubaisienne, «tigresse» à fleur de peau.

Selon son entourage, sa décision d’intégrer la sélection algérienne serait un vœu de sa grand-mère qui, de son vivant n’avait pas arrêté d’inciter sa petite fille à jouer pour l’Algérie. Le décès de sa grand-mère l’a bouleversée, au point de décider de raccrocher avant que la Fédération algérienne d’escrime ne l’a convainc de jouer pour l’Algérie… pour honorer la mémoire de sa défunte grand-mère. Et depuis, ‘’Soussou’’ reprend son épée pour en faire des merveilles dans les différentes compétitions mondiales avec les couleurs algériennes, tout en continuant de participer à différentes épreuves du circuit national français. Bien avant les Jeux méditerranéens Oran 2022, elle est médaillée d’or en sabre par équipes et médaillée de bronze en sabre individuel aux Championnats d’Afrique 2022 à Casablanca, en juin dernier, avant de s’offrir ce dimanche 3 juillet 2022 la médaille d’or aux JM, en sabre individuel. Encouragé par le public oranais, venu en grand nombre au Centre des conventions, l’escrimeuse algérienne a terrassé ses adversaires dès le premier tour, jusqu’à la finale contre l’Italienne Chiara Mormille qu’elle a dominée (15-7). «Grâce aux encouragements du public, j’ai pu aller au bout de mes ambitions et défier les favorites dans l’épreuve. J’étais très heureuse en entendant l’hymne national entonné dans la salle, car j’ai réalisé l’objectif assigné», a déclaré la championne méditerranéenne algérienne.

A. A.

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • Les élus défendent-ils les Martiniquais ? (2è partie)

    COMPTABLE PUBLIC

    Albè

    02/10/2022 - 09:35

    Karl, un comptable public peut effacer les données comptables de son établissement, mais grâce à Lire la suite

  • Les élus défendent-ils les Martiniquais ? (2è partie)

    QUELQUES ELEMENTS DE REPONSE....

    Karl

    02/10/2022 - 09:16

    A "Rose", je voudrais le rassurer en lui disant que disparu ou pas, le dossier de David ZOBDA se Lire la suite

  • Les élus défendent-ils les Martiniquais ? (2è partie)

    ERRATUM

    Albè

    02/10/2022 - 06:58

    Dans mon dernier post, il faut lire : "...qu'ils demandent à leurs responsables administratifs de Lire la suite

  • Les élus défendent-ils les Martiniquais ? (2è partie)

    EXPERT

    Albè

    02/10/2022 - 06:56

    Karl, quand on lit vos analyses, on découvre que vous avez une connaissance très approfondie des Lire la suite

  • Les élus défendent-ils les Martiniquais ? (2è partie)

    Au fait , une question....

    Rose

    01/10/2022 - 20:07

    On a retrouvé le dossier de David Zobda perdu au SMTVD ?

    Lire la suite

Visiteurs

  • Visites : 1483922
  • Visiteurs : 71164
  • Utilisateurs inscrits : 208
  • Articles publiés : 1517
  • Votre IP : 3.238.49.228
  • Depuis : 01/05/2021 - 18:57