Thiais : « Moi je vote RN, je vais te tuer »… Ce que l’on sait de l’agression raciste d’un chauffeur de bus

HAINE - Après avoir proféré des insultes racistes et des menaces de mort sur un chauffeur de bus, le suspect aurait volontairement percuté ce dernier en reprenant son véhicule.

 La libération des paroles et actes racistes se poursuit. Mardi, un chauffeur de bus a été victime de menaces de mort et d’insultes racistes à Thiais (94).

Selon les informations rapportées par Franceinfo qui cite une source policière, c’est un automobiliste qui refusait de partir d’une place réservée aux bus scolaires devant l’école maternelle Romain-Gary qui serait l’auteur de ces menaces.

« Je vais te massacrer, je vais vous éradiquer »

C’est vers 8h30 mardi matin, à l’heure des transports scolaires, que le chauffeur de bus aurait interpellé un automobiliste garé sur un emplacement réservé aux transports scolaires.

Selon le média, après avoir refusé dans un premier temps, le ton de l’automobiliste est monté jusqu’à insulter et menacer le chauffeur : « J’en ai marre des gens comme vous, bougnoules et renois, moi je vote RN, je vais te tuer, je vais te massacrer, je vais vous éradiquer. »

Violence aggravée

Pire, après avoir proféré ses menaces, l’automobiliste est remonté dans son véhicule et, au moment de partir, a percuté volontairement le chauffeur de bus au niveau des jambes. Légèrement blessé, ce dernier a été transporté aux urgences de l’hôpital du Kremlin-Bicêtre.

Une enquête, confiée au commissariat de L’Haÿ-les-Roses, a été ouverte pour « menace de mort réitérée, commise en raison de la race, l’ethnie, la nation ou la religion » et « violence aggravée par deux circonstances, suivie d’incapacité n’excédant pas 8 jours ».

L’automobiliste qui prit la fuite et n’a pour l’heure pas été identifié. Les enquêteurs espèrent obtenir une plaque d’immatriculation grâce aux images de vidéosurveillance des alentours.

Photo : Une enquête pour « menace de mort réitérée, commise en raison de la race, l'ethnie, la nation ou la religion » a été ouverte et confiée au commissariat de L'Haÿ-les-Roses (94). (Illustration)© R.Le Dourneuf

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • Et les presque 40.000 Gazaouis massacrés, ne sont-ils pas "en décomposition" ?

    Crimes de guerre sans limites...

    abdou thiam

    15/07/2024 - 19:51

    Ecoles éventrées ,marchés bombardés ,hopitaux et leurs patients pulvérisés,immeubles atomisés ,or Lire la suite

  • Le PPM et le GRAN SANBLE sont-ils encore légitimes à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) ?

    Boxe et politique ?

    MARTIN T@M@R

    13/07/2024 - 10:04

    Autant savoir de quoi on parle : un knock down, c'est le boxeur à terre, ne serait-ce qu'un genou Lire la suite

  • « “Dégage au bled”, “pourriture d’Arabe” : depuis le 9 juin, les racistes n’ont même plus peur de la honte »

    A bas le racisme anti-blancs!!!!!

    abdou thiam

    10/07/2024 - 14:15

    La lutte contre ce racisme doit etre indissociable du pernicieux racisme anti-blancs qui se propa Lire la suite

  • 10 jeunes Renois premiers au concours d'entrée à Polytechnique

    MECHANTE BLAGUE

    Albè

    08/07/2024 - 08:09

    Cet article est une méchante blague, je suppose...

    Lire la suite
  • Martinique : Papa De Gaulle, Papa Mitterrand et Papa Mélenchon

    Réponse à tyler durden

    abdou thiam

    06/07/2024 - 08:25

    L'un des problèmes soutenus dans l'article et que je partage ce n'est pas que les Antillais parti Lire la suite