Chlordécone : Martinique-Ecologie propose une "Journée Ile Morte"

   Dans le courrier adressé aux 34 maires de la Martinique que l'on peut lire ci-après, le parti dirigé par Louis Boutrin, MARTINIQUE-ECOLOGIE, propose l'organisation d'une "Journée Ile Morte" en réaction au non-lieu prononcé dans l'affaire du chlordécone par la justice française. 

   Parallèlement à l'action judiciaire qui se poursuit puisqu'appel a été fait à ce non-lieu, il s'agirait d'une première riposte au niveau de la population martiniquaise dont chacun sait que 90% d'entre elle a été contaminée et en subit les conséquences (cancer de la prostate, Alzheimer, Parkinson, malformations congénitales, endométriose etc.) aujourd'hui... 

Media / Document
Document

Connexion utilisateur

Commentaires récents