L'association "Respect-Dom" et Jean-François Hayot poursuivent en justice le site-web Montray Kréyol et d'autres sites martiniquais

     Suite au blocage du supermarché Carrefour Dillon (Fort-de-France) il y a trois ans par des manifestants, le site MONTRAY KREYOL et d'autres sites martiniquais avaient publié un article relatant la manifestation comme la plupart des médias tels que MARTINIQUE la 1è ou RCI. Nombre de ces sites avaient accompagné leurs articles d'une photo devenu virale sur laquelle on voit une manifestante de dos arborant un tee-shirt avec une inscription dénonçant l'omnipotence des Békés. Il se trouve que ladite manifestante, qui arborait le drapeau rouge-vert-noir, est une..."Métro" c'est-à-dire une personne originaire de l'Hexagone. Cette photo avait donc largement circulé à l'époque sur Internet, notamment Facebook.

     Or, l'association "RESPECT-DOM" et son président Jean-François HAYOT ont décidé de porter plainte contre seulement les directeurs de publication de deux sites martiniquais ainsi que trois personnes. Deux de ces personnes n'ont strictement rien à voir avec le milieu de la presse et sont accusées d'"atteintes volontaires à la vie et à l'intégrité de la personne et à la commission de vols, extorsions, destructions, dégradations et détériorations volontaires dangereuses" !!! On constate d'abord que la justice en Martinique assimile les journalistes qui couvrent ou relatent une manifestation aux...manifestants. Or, quand LE FIGARO, LE PARISIEN, LE NOUVEL OBSERVATEUR ou LE DAUPHINE LIBERE publient des photos de manifestations, aucun procureur de la République ne les accuse de complicité ni ne les convoque à la barre du tribunal. Aucun magistrat n'estime que publier la photo, pour ne prendre de cet exemple, de manifestants brandissant des pancartes sur lesquelles on peut lire "ARABES DEHORS !" ou "LES NEGRES EN AFRIQUE !" est passible de convocation devant la justice. 

   Il est donc clair qu'en Martinique, on cherche à bâillonner la presse qui n'est pas aux ordres et que la notion de liberté de la presse y est un vain mot. Aux Martiniquais (es) se savoir s'ils continuent à accepter pareille chose car cela fait des décennies que cela dure ! 

   NB. La photo qui illustre le présent article a été publié le 08 juin...2013 par le quotidien hexagonal SUD-OUEST. Or, à ce jour, soit 9 ans après, ni le directeur de publication de ce journal ni le rédacteur de l'article accompagnant ladite photo n'ont été traduits devant la justice. 

Commentaires

Pas facile à comprendre

OuiNon

04/07/2022 - 12:34

L'article dénonce que "la justice en Martinique assimile les journalistes qui couvrent une manifestation aux... manifestants". Toutefois, je ne vois pas où sont clairement expliquées les raisons pour lesquelles des journalistes de MONTRAY KREYOL seraient mis en cause.
Des raisons sont bien indiquées : "atteintes volontaires à la vie et à l'intégrité de la personne et commission de vols, extorsions, destructions, dégradations et détériorations volontaires dangereuses". Mais elles concernent deux personnes qui "n'ont strictement rien à voir avec le milieu de la presse", dit l'article. Donc des personnes qui ne sont pas journalistes, mais peut-être... manifestants.
Citer la plainte envers les journalistes serait plus simple;
Enfin, quand quelqu'un porte plainte, pour quelque raison que ce soit, faut-il rappeler que ce n'est pas une déclins de justice ? S'en prendre à la justice dès le dépôt d'une plainte est aller vite en besogne.

Quelques précisions avant appréciation "à l'emporte-pièce"

Frédéric C.

05/07/2022 - 11:56

OuiNon: Je me suis aussi posé le même genre de question. Pour avoir une information "fine" et plus sûre, je me suis rapproché des responsables de ce journal en ligne, qui m'ont fourni les informations suivantes. Ils sont convoqués devant le Tribunal correctionnel de Fort-de-France le 17 août prochain pour avoir publié un article et une photo relatant le blocage d'un supermarché de Fort-de-France par des manifestants "Rouge-Vert-Noir". Dans votre appréciation de l'article, à la fin de votre commentaire, n'allez-vous donc pas un peu trop vite en besogne?

Connexion utilisateur

Commentaires récents

Visiteurs

  • Visites : 3615531
  • Visiteurs : 117271
  • Utilisateurs inscrits : 255
  • Articles publiés : 2430
  • Votre IP : 3.239.129.52
  • Depuis : 01/05/2021 - 18:57