Nos députés martiniquais (élus avec moins de 28% des inscrits) avaient mal lu l'accord des NUPES

   Cela démontre leur sérieux ! En effet, quand quelques jours avant le deuxième tour des législatives, FRANCE-ANTILLES avait posé la même question à chacun des 8 candidats en liste à savoir dans quel groupe ils comptaient siéger, 6 avaient répondu : "Dans le groupe des NUPES !" et 1 "dans le groupe où j'ai déjà siégé mais l'option NUPES n'est pas à écarter". Le dernier s'était montré évasif.

   Toujours est-il que 4 qui se disaient prêts à rejoindre le "groupe parlementaire des NUPES" ont été élus. Normal ! Tous les votes en Martinique depuis les 2 tours de la présidentielle sont des votes anti-vax, chose que nos commentateurs politiques en radio et en télé évitent soigneusement de préciser. Si soigneusement que ça en est devenu grotesque. Il y a une véritable omertà médiatique sur la nature antivax du vote martiniquais mais tout autant de l'abstention massive. En fait, ceux qui ont été élus députés sont ceux qui ont fait montre de la plus grande complaisance envers la bêtise antivax. Bref...

   Pour en revenir à la question posée par le quotidien local et les réponses de nos candidats, on s'aperçoit aujourd'hui de quoi ? De ceci : les candidats martiniquais soit n'avait pas lu l'accord passé entre La France Insoumise, le Parti Socialiste, le Parti Communiste et Europe-Ecologie-Les-Verts soit ils n'y avaient rien compris du tout. Pourquoi ? Parce que l'accord-NUPES disait clairement qu'il s'agissait d'une alliance électorale et non de la création d'un nouveau parti de la Gauche unifiée qui constituerait un seul groupe à l'Assemblée Nationale. Que Jean-Luc Mélenchon ait appelé hier à former un seul groupe relève des coups fourrés propres aux habituels congrès du Parti Socialiste dont il est issu. Rien de nouveau ! Sauf que les autres composantes des NUPES lui ont sèchement rappelé les termes de leur accord : alliance électorale et non groupe unique au sein de l'assemblée nationale. Point barre ! Chacun conservera donc son identité propre et nos 4 députés martiniquais ne siégeront donc pas dans le pseudo-groupe des NUPES comme ils le se l'imaginaient fièrement mais soit à la LFI, soit au PS, soit au PCF, soit à EELV. 

   Là, encore c'en est tout simplement risible...

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • Nos députés "souverainistes" sous les ors de la République française une et indivisible

    POUSSER LE BOUCHON

    Albè

    27/06/2022 - 21:17

    Sans prendre la défense de Frédéric C., qui est assez grand pour le faire, avouez que vous pousse Lire la suite

  • Nos députés "souverainistes" sous les ors de la République française une et indivisible

    Pour Frédéric C

    Rose

    27/06/2022 - 19:45

    J'aurais" le cerveau si rétréci et intoxiqué" ,serais un "adepte de Gobineau " voire " un apolog Lire la suite

  • Nos députés "souverainistes" sous les ors de la République française une et indivisible

    Arithmétique ou évolutions sociales?

    Frédéric C.

    27/06/2022 - 10:04

    ROSE: Évidemment que j'ai compris votre machin : vous prenez les gens pour des cons ou quoi? Lire la suite

  • Nos députés "souverainistes" sous les ors de la République française une et indivisible

    NATIONALITE

    Albè

    26/06/2022 - 21:07

    Rose, arrêtez de prendre les gens pour des buses et faire comme si tous les 6 millions d'Arabes e Lire la suite

  • Nos députés "souverainistes" sous les ors de la République française une et indivisible

    67-6= 61

    Rose

    26/06/2022 - 19:58

    Qu'est ce qui dans les 3 lignes et demie écrites par moi vous permet de dire que j'éprouve de la Lire la suite

Visiteurs

  • Visites : 1041669
  • Visiteurs : 58086
  • Utilisateurs inscrits : 182
  • Articles publiés : 1139
  • Votre IP : 18.206.14.36
  • Depuis : 01/05/2021 - 18:57