Saint-Christophe-et-Niévès réitère sa position constante en faveur de la souveraineté du Maroc sur son Sahara

Le ministre des Affaires étrangères, du Commerce international, de l’Industrie, du Commerce et de la Consommation, du Développement économique et de l’Investissement de Saint-Christophe-et-Niévès, Denzil Llewellyn Douglas, a réitéré mercredi à Rabat la position constante de son pays « en faveur de la souveraineté du Maroc sur le territoire du Sahara et de l’intégrité territoriale du Royaume ».

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, M. Douglas a également réaffirmé le soutien de son pays au processus politique dirigé par l’ONU visant à trouver une solution juste et durable à ce différend régional, tout en soulignant la pertinence de l’initiative marocaine d’autonomie comme « seule solution crédible, sérieuse et réaliste ».

Cette initiative marocaine est en conformité totale avec le Droit international, la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité de l’ONU, indique-t-on dans un communiqué conjoint publié à l’issue des entretiens entre les deux ministres.

Selon le communiqué, la Fédération de Saint-Christophe-et-Niévès a annoncé sa reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud et son soutien à l’initiative du plan d’autonomie comme « seule base sérieuse, crédible et réaliste » pour résoudre le conflit artificiel autour du Sahara marocain.

Elle a également salué le développement socio-économique que connaît le Sahara marocain à la faveur des efforts et des investissements engagés par le Royaume du Maroc, dans le cadre du Nouveau Modèle de Développement des provinces du Sud.

Ce nouveau modèle a considérablement favorisé l’autonomisation des populations de ces provinces et amélioré les indices de développement humain dans cette région, précise le communiqué conjoint.

De plus, la Fédération de Saint-Christophe-et-Niévès, en tant que membre de l’Organisation des États de la Caraïbe Orientale, a salué l’ouverture d’une ambassade de l’Organisation à Rabat le 19 octobre 2018 et d’un consulat général à Dakhla le 31 mars 2022, ajoute-t-on.

Connexion utilisateur

Dans la même rubrique

Commentaires récents

  • "Hé, zut ! Deux jours après la dissolution et Marine m'a toujours pas envoyé...

    Est-il avéré, çad prouvé, que Valls...

    Frédéric C.

    12/06/2024 - 22:51

    ... Lire la suite

  • Olaf Scholtz : "L'attaque du Hamas contre Israël était inhumaine"

    Urbi et Orbi.

    Emile

    12/06/2024 - 11:53

    Les modalités d'existence de mes parents les ont portés vers des idées de droite. Lire la suite

  • L'Eddie Marajo bashing, énième symptôme de notre infantilisme

    L'EMISSION CONTINUE

    Albè

    11/06/2024 - 19:20

    L'émission scandaleusement anti-guadeloupéenne sur cette télé-poubelle martiniquaise continue imp Lire la suite

  • Université des Antilles : un doyen de faculté condamné à 3 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amendes

    Le pb avec ce genre d'article...

    Frédéric C.

    11/06/2024 - 17:24

    ... c'est que personne n'est nommé. Lire la suite

  • Déclaration de Serge Letchimy après les élections européennes

    Virtuosité.

    Emile

    11/06/2024 - 13:58

    Tout d'abord, il faut saluer la virtuosité en français (deuxième langue) de la personne qui a réd Lire la suite