Vibrant hommage à Maryse Condé au Festival "Balisaille" de la ville du Saint-Esprit

  Bien qu'elle ne fut pas poète mais romancière (et autrice d'une oeuvre considérable qui lui valut le Prix Nobel Alternatif de Littérature en 2018), le Festival International de Poésie "Balisaille" ne pouvait que rendre hommage à Maryse Condé.

  Le vendredi 10 mai dernier, deux écrivains, qui furent ses amis, évoquèrent, à la Médiathèque Alfred Melon-Degras de la ville du Saint-Esprit, la personnalité et l'oeuvre de l'auteur de Moi, Tituba la sorcière : le Guadeloupéen Max Rippon et le Martiniquais Raphaël Confiant. Le premier, qui était très proche de Maryse Condé laquelle l'appréciait beaucoup et l'avait soutenu dans ses premiers pas d'écrivain créolophone dans les années 90, émut le public en lisant le texte qu'il rédigea en apprenant le décès de celle-ci alors qu'il était en salle d'embarquement à Orly pour rentrer en Guadeloupe. Max Rippon ne put retenir alors ses larmes. Quant au second, Raphaël Confiant, quoiqu'il fut moins proche d'elle, esquissa le portrait d'une forte-femme (on matou-fanm en créole guadeloupéen, ce qui équivaut à majorin en martiniquais) qui sut se montrer à la fois maternelle et confraternelle envers lui à chacune de leurs rencontres tant aux Antilles qu'en France et aux Etats-Unis.

   L'hommage se termina avec des lectures d'extraits d'ouvrage de Maryse Condé par Catherine Boudet, Alexandra Cretté, Françoise Foutou et Papa Slam sous les applaudissements du public.

 

Media / Document
Image

Connexion utilisateur

Commentaires récents

  • Et les presque 40.000 Gazaouis massacrés, ne sont-ils pas "en décomposition" ?

    Crimes de guerre sans limites...

    abdou thiam

    15/07/2024 - 19:51

    Ecoles éventrées ,marchés bombardés ,hopitaux et leurs patients pulvérisés,immeubles atomisés ,or Lire la suite

  • Le PPM et le GRAN SANBLE sont-ils encore légitimes à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) ?

    Boxe et politique ?

    MARTIN T@M@R

    13/07/2024 - 10:04

    Autant savoir de quoi on parle : un knock down, c'est le boxeur à terre, ne serait-ce qu'un genou Lire la suite

  • « “Dégage au bled”, “pourriture d’Arabe” : depuis le 9 juin, les racistes n’ont même plus peur de la honte »

    A bas le racisme anti-blancs!!!!!

    abdou thiam

    10/07/2024 - 14:15

    La lutte contre ce racisme doit etre indissociable du pernicieux racisme anti-blancs qui se propa Lire la suite

  • 10 jeunes Renois premiers au concours d'entrée à Polytechnique

    MECHANTE BLAGUE

    Albè

    08/07/2024 - 08:09

    Cet article est une méchante blague, je suppose...

    Lire la suite
  • Martinique : Papa De Gaulle, Papa Mitterrand et Papa Mélenchon

    Réponse à tyler durden

    abdou thiam

    06/07/2024 - 08:25

    L'un des problèmes soutenus dans l'article et que je partage ce n'est pas que les Antillais parti Lire la suite