Le recul du costume créole au lendemain de la Grande Guerre

Danielle Grand-Visir Clerc ("Open Editions")

Une trentaine d’années après l’abolition de l’esclavage, la condition économique des anciens esclaves ne s’est guère améliorée. Dans la société coloniale de la Martinique, les clivages reposant sur les revenus et sur l’appartenance à une « race » sont encore bien présents. Jusqu’à l’extrême fin du XIXe siècle, l’habit reste un marqueur social fort.

Media / Document
Document

Connexion utilisateur

Commentaires récents