OYEZ ! OYEZ ! GENS DE LOIN ET CHERS ULTRA-MARINS

Patrick Chesneau

   Gérard Larcher vient de faire une annonce fracassante. Le Président du Sénat porte à la connaissance de qui veut vraiment savoir sans avoir osé le demander la création d'un groupe de travail sur la....décentralisation.

   Le manitou à la faconde surannée du Palais du Luxembourg est larcher-type d'un politique vif à la célérité exemplaire. Rassurant ! Alors pourquoi s'autoriserait-on à être dubitatif à la seule révélation de cette époustouflante  

" Breaking News " ? Peut-être sommes-nous rompus plus que de raison à l'usage de moult échéanciers passés, tous restés indépassables parce que jamais rattrapés. Tant de projets toujours pendants. A tel point qu'on les donne perdants. Ce qu'induit l'annonce de Larcher, c'est un vrai parcours fléché. D'abord, un groupe de travail. Qu'il faut composer. Fixer un objectif de dates. Mais c'est sans compter l'indispensable sous-commission d'étude qui ne va manquer de surgir dans cette ambiance naphtaline qu'affectionnent les ronds de cuir de la politique en mode pépère. En préalable, il faut la mettre sur pied. L'organiser car c'est du sérieux quasi existentiel.

   Dans la foulée, gageons qu'il y aura un rapport à ficeler et subséquemment à éplucher,  ainsi que deux ou trois rapports qui s'y rapportent et que viendront étayer ou invalider des rapports additifs à dépiauter. Sans doute faudra-t-il un mémorandum adjacent. Ne jamais ignorer les alinéas qui s'attardent en bas de page. Tout cela s'accommoderait très mal d'une précipitation échevelée. Qui équivaudrait en final de compte à une somme d'effets dilatoires garantis. 

   Alors, prêt pour l'horizon 2050 ?  Echéance raisonnable car personne ne part d'une feuille virginale. Tant de pages blanches ont déjà été recouvertes d'un galimatias juridique avec effet de levier constitutionnel. Inutile de ruser. Ça fait 30 ans que la décentralisation nous est mitonnée aux petits oignons-pays. Des agapes au gré de scénarios institutionnels évolutifs parce que à géométrie variable. La décentralisation... En long. En large. Et même en travers. Question impromptue : quand les ratiocinations cessent-elles et dans quel délai à rallonge les décideurs décident-ils ? Qui nous préviendra de l'avènement du temps de l'action ?

 

PATRICK  CHESNEAU

Connexion utilisateur

Dans la même rubrique

Commentaires récents

  • L’abstention en hausse en 2022 : Prendre en mains nos affaires pour la faire reculer

    POURCENTAGE

    Albè

    25/11/2022 - 11:34

    Le taux de participation a été de 45% aux dernières élections territoriales et présidentielles ?? Lire la suite

  • L’abstention en hausse en 2022 : Prendre en mains nos affaires pour la faire reculer

    Une inaccessible étoile ?

    OuiNon

    25/11/2022 - 10:01

    Se fondant sur les taux de participation aux élections qu'il estime faibles, l'article propose un Lire la suite

  • Mali: des milliers de personnes protestent à Bamako contre un "blasphème"

    Exact, Albè...

    Frédéric C.

    24/11/2022 - 18:37

    ...à un moment donné, les commentaires ont largement extrapolé la situation décrite par l'article Lire la suite

  • Mali: des milliers de personnes protestent à Bamako contre un "blasphème"

    DECHAINEMENT

    Albè

    24/11/2022 - 15:20

    Curieux tout de même qu'un simple article sur des musulmans maliens qui demandent le respect pour Lire la suite

  • Mali: des milliers de personnes protestent à Bamako contre un "blasphème"

    Rose...

    Frédéric C.

    24/11/2022 - 14:18

    ...votre commentaire me fait mourir de rire, je vais le relire plusieurs fois tellement il est ca Lire la suite

Visiteurs

  • Visites : 1780249
  • Visiteurs : 81253
  • Utilisateurs inscrits : 227
  • Articles publiés : 1725
  • Votre IP : 3.239.75.52
  • Depuis : 01/05/2021 - 18:57